•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au Québec ou en Inde, nager pour repousser ses limites

Jiya Rai en maillot de bain et Miori Hénault en habits d'hiver.

Jiya Rai et Miori Hénault s'entraînent avec le même objectif en tête, mais dans des pays différents.

Photo : Radio-Canada

Quelques océans séparent Miori Hénault et Jiya Rai, mais elles pourraient bien un jour se retrouver dans les mêmes eaux. La Québécoise et l'Indienne sont deux paranageuses avec une déficience intellectuelle. 

À 26 ans, Miori Hénault se prépare à effectuer cet été sa première traversée de 32 km du lac Saint-Jean, alors que Jiya Rai, 12 ans, compte bientôt parcourir la même distance entre l’Inde et le Sri Lanka.

Les journalistes Romy Boutin St-Pierre et Frédérick Lavoie nous offrent un portrait croisé de ces deux athlètes qui repoussent sans cesse leurs limites.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !