•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ouverture d’un tout nouveau local pour les jeunes LGBTQ+ à North Bay

Deux personnes posent pour la caméra.

Jaidyn, un jeune utilisateur fidèle du centre OUTloud et Seth Compton, le fondateur, ont souligné officiellement l’ouverture des nouveaux locaux vendredi.

Photo : Radio-Canada / Yvon Theriault

Radio-Canada

Le centre OUTloud, qui se veut un lieu sûr pour les jeunes LGBTQ+ de la région de North Bay, a ouvert ses portes vendredi, dans de nouveaux locaux beaucoup plus grands que les précédents.

Le fondateur et propriétaire Seth Compton a d’ailleurs annoncé que malgré l’ordre de rester à la maison, le bureau de Santé publique de North Bay-Parry Sound avait donné l’autorisation au centre de demeurer ouvert malgré tout.

En mars 2020, quelques semaines après son ouverture dans son local original, le centre avait dû fermer ses portes en raison de la pandémie.

Une salle commune avec des jeux de soccer de table, des divans, des tables, des chaises et une bibliothèque.

Les nouveaux locaux de OUTloud sont environ sept fois plus grands que les précédents.

Photo : Radio-Canada / Yvon Theriault

Mais vendredi, M. Compton et des utilisateurs du centre ont dévoilé les nouveaux locaux, dont la taille est estimée à sept fois plus grands que l’ancien local, selon le fondateur.

Un lieu sûr pour les jeunes LGBTQ+

OUTloud se veut d’abord et avant tout un lieu sûr pour les jeunes LGTBQ+, selon M. Compton.

En tant que personne trans, lui-même en transition depuis deux ans, il explique que le besoin d’un tel endroit était criant dans la région.

Je me trouvais à une exposition organisée pour la journée de visibilité des personnes trans il y a deux ans et j’ai compris à ce moment-là que les élèves qui y participaient, parlaient du fait qu’ils n’avaient pas de lieux sûrs pour eux, explique-t-il.

Dans les nouveaux locaux d’OUTloud, les jeunes peuvent venir s’amuser, socialiser, faire des activités ou encore se reposer.

Un divan devant une télévision.

Parfois les jeunes ne font que passer faire une sieste sur un des divans du local car ils ne dorment pas bien à la maison.

Photo : Radio-Canada / Yvon Theriault

Des jeunes viennent parfois simplement quelques heures pour faire une sieste sur les divans parce qu’ils ne dorment pas chez eux, explique-t-il.

Pour offrir un milieu valorisant pour les jeunes, OUTloud offre une série d’ateliers qui sont offerts par des intervenants de plusieurs milieux qui gravitent autour du centre.

Une bibliothèque garnie de livres.

Le local OUTloud a aussi une vision éducative en plus d'offrir un espace sûr pour son public visé.

Photo : Radio-Canada / Yvon Theriault

Nous offrons des ateliers sur plusieurs sujets, comme la positivité corporelle, la santé mentale, les dépendances et plusieurs autres sujets, souligne M. Compton.

Vite rattrapé par sa popularité

Moins d’un an après avoir ouvert dans ses locaux originaux, OUTloud a rapidement vu la fréquentation augmenter, à telle point que l'espace d'accueil originalement installé dans un local de 1500 pieds carrés n’était plus assez grand.

L’organisme a lancé une campagne Gofundme, qui a amassé 7724 $ depuis octobre 2020 pour aider au déménagement dans des locaux pouvant accueillir plus d’utilisateurs.

Une salle avec des gens assis à des tables.

Les anciens locaux d'OUTloud sont rapidement devenus trop petits pour la fréquentation de l'établissement.

Photo : GoFundMe/Seth Compton

Des utilisateurs, comme le jeune Jaidyn, qui vient au centre tous les jours, sont ravis.

J’aime venir ici et sortir de la maison, et venir ici est très bon pour ma santé mentale, dit-il.

Jaidyn ajoute qu’il aime beaucoup le nouvel espace, que c’est très grand et qu’il aime comment il [Seth] l’a organisé.

Avec les informations de Miguel Lachance.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !