•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La mort du prince Philip fait réagir en Alberta

Un homme avec le drapeau canadien derrnière lui

Le prince Philippe a fait plus de 70 apparitions au Canada lors de visites royales.

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Le mari de la reine Élizabeth II était « un grand ami » de l'Alberta, selon le premier ministre, Jason Kenney. Des politiciens et des membres de la communauté franco-albertaine ont souligné son décès, vendredi.

Le prince Philip, qui a été aux côtés de la reine Élisabeth II pendant 73 ans, a visité l’Alberta à plusieurs reprises au cours de sa vie.

Le professeur d'histoire à la retraite de l'Université de l'Alberta Ken Munro affirme l’avoir rencontré dans la métropole albertaine en 1980, peu avant le premier référendum sur la souveraineté du Québec.

Philip souhaitait connaître l’opinion du gouvernement albertain et de ses ministres par rapport à la situation au Québec et au Canada en général et voulait savoir comment les Albertains y réagissaient, raconte-t-il.

C’était quelqu’un de très avisé. [...] Il était aussi très préoccupé par la faune du Canada et dans le monde.

Une citation de :Ken Munro, professeur d'histoire à la retraite de l'Université de l'Alberta

Il ajoute que le duc d’Édimbourg était très important pour le Canada et qu’il s’occupait de plusieurs causes, telles que le développement du leadership chez les jeunes Canadiens.

Son implication au sein d’un grand nombre d’organismes de charité a offert un exemple brillant de service public. Depuis les années 1960, le Prix international du duc d’Édimbourg a inspiré plus de 500 000 jeunes Canadiens, dont des milliers d’Albertains, à se dépasser en s’impliquant dans la communauté, à travers l’activité physique, le développement de leurs habiletés et l’exploration en plein air, a d’ailleurs déclaré le premier ministre albertain Jason Kenney sur son compte Twitter.

Il s’est dit attristé par la mort de ce grand ami de l’Alberta.

La Reine Elizabeth II et le prince Philip saluent la foule devant l'hôtel Fairmont Macdonald à Edmonton.

La Reine Elizabeth II et le prince Philip devant l'hôtel Fairmont Macdonald lors de leur visite à Edmonton en 2005.

Photo : Gouvernement de l'Alberta

La Lieutenante-gouverneure de l’Alberta, Salma Lakhan, a elle aussi souligné le décès du prince Philip sur le réseau social, tandis que le maire d’Edmonton, Don Iveson, a annoncé que la Ville mettrait en berne ses drapeaux à l’Hôtel de Ville pour l’occasion.

Des visites remarquées

L’ex-présidente de l'Assemblée communautaire fransaskoise, Françoise Sigur-Cloutier, qui vit maintenant à Calgary, se souvient de sa rencontre avec le prince au lac Louise en 1985.

En 1959, le prince Philip a également assisté au fameux Stampede de Calgary, qui célèbre le mode de vie des cowboys.

En 1978, le duc d’Édimbourg est allé aux Jeux du Commonwealth à Edmonton, en plus de visiter de plus petites communautés albertaines comme les villes de Grande Prairie et Saint-Paul.

Son plus récent passage en Alberta remonte à 2005, lorsqu’il a accompagné la reine Elizabeth II durant une visite de 9 jours à travers la Saskatchewan et l’Alberta à l'occasion des célébrations du centenaire de ces provinces.

Avec les informations de François Joly et Julien Latraverse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !