•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une campagne pour améliorer les conditions de travail dans le secteur du cannabis

Des cocottes de cannabis dans une chaudière.

Les employés de deux boutiques de cannabis de Windsor se sont syndiqués.

Photo : Radio-Canada / Catherine Paradis

Radio-Canada

Un groupe de travailleurs du secteur du cannabis à Hamilton compte lancer une campagne en prévision de la Journée du cannabis du 20 avril–420.

Les United Weed Workers [Travailleurs unis du cannabis–traduction libre] veulent informer les travailleurs sur leurs droits, les aider à se syndiquer et à améliorer leurs conditions de travail.

Dans un communiqué, le groupe explique que les employés lui ont parlé de leur inquiétude au sujet du manque d’équipement de protection contre la COVID, de compagnies qui n’avaient pas de stratégie adéquate pour prévenir les vols et la violence et de problèmes de salaire et d’avantages sociaux.

Dans le secteur agricole, les travailleurs ne sont pas parvenus à se syndiquer en dépit de leurs efforts à cause des interventions du gouvernement et d’enjeux liés aux travailleurs migrants, soutiennent les United Weed Workers.

L’organisation de la campagne survient à la suite de la syndicalisation des employés de Canna Cabana et Tokyo Smoke Rymal, deux boutiques de Hamilton.

Au cours de ce processus, des liens ont été créés avec des magasins en Ontario, en Colombie-Britannique et en Alberta. Depuis, écrivent les United Weed Workers, d’autres magasins ont entrepris avec succès les démarches pour se syndiquer tant dans cette ville qu’ailleurs.

D’après les informations de Bobby Hristova de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !