•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Amos aura sa piste de ski de fond éclairée

Une affiche à l'entrée d'un sentier indique les pistes de ski de fond.

L'affiche des pistes du club de ski de fond d'Amos

Photo : Radio-Canada / Martin Guindon

Martin Guindon

Amos aura une piste de ski de fond éclairée pour la prochaine saison.

Le Club de ski de fond d’Amos souhaite effectuer les travaux cet été. Une cinquantaine de poteaux avec un éclairage au DEL seront aménagés le long de la piste numéro 3, qui est d’une longueur de 3 kilomètres. Les fils électriques seront enfouis dans le sol. Du coup, une partie des pistes Jack Rabbit et numéro 2 sera aussi éclairée.

On a choisi cette piste parce qu’elle n’est pas trop loin du chalet, elle n’est pas accidentée et elle est plus facilement accessible pour tout le monde. Si on vient qu’à avoir bien de l’argent, peut-être qu’on rallongera. Ce serait facile de partir de là pour faire la 4 et la 5. Il y aurait juste à mettre des poteaux plus loin et venir se brancher, ce ne serait pas une grosse affaire, explique Clément Bérubé, président du Club de ski de fond d’Amos.

Un vieux rêve

Pour ce dernier, c’est la réalisation d’un vieux rêve. Le projet se trouve dans le plan de développement du Club depuis 2002. Il répond à une demande récurrente des membres qui souhaitent skier en soirée en toute sécurité. Il n’existe qu’une seule autre piste éclairée dans la région, du côté de Val-d’Or­.

L'affiche de la Forêt récréative du Camp Dudemaine montre un club de ski de fond, un club de vélo et le club d'archers.

La Forêt récréative du Camp Dudemaine, à Amos

Photo : Radio-Canada / Martin Guindon

Beaucoup de gens veulent venir skier en semaine après le travail. Il y en a qui ne sont pas à l’aise pour s'éclairer avec une lampe frontale. L’hiver ici, il fait noir de bonne heure, en décembre et en janvier. Le club de compétition a aussi besoin de ça pour s’entraîner après l’école. Un coach qui surveille la technique à la noirceur, ça ne va pas bien, fait valoir M. Bérubé.

Investissement de 116 000 $

Le projet représente un investissement de 116 000 $ pour le Club de ski de fond. La MRC Abitibi a octroyé une aide financière totalisant 60 000 $ par le biais de son Fonds Forêt, puisque les travaux ont lieu sur un lot intramunicipal dont elle assure la gestion. On a décidé de participer à ce projet-là pour mettre en valeur le territoire de la Forêt récréative Camp Dudemaine, précise le préfet Sébastien D’Astous.

Le Club de ski de fond assumera la différence des coûts. On compte sur le bénévolat et les commandites. Par exemple, on va vendre les poteaux à des partenaires. Mais on sent qu’on va devoir débourser un peu. Heureusement, on vient de connaître une année record avec 830 membres, souligne Clément Bérubé­.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !