•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Demande urgente d'effectifs pour vacciner au CISSS du Bas-Saint-Laurent

Une femme prélève une dose de vaccin contre la COVID-19 à l'aide d'une seringue.

Plus de personnel est recherché pour assurer la vaccination au Bas-Saint-Laurent (archives).

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Radio-Canada

Alors que la campagne de vaccination s'accélère dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent souhaite recruter plus de personnel pour assurer le bon roulement des opérations.

La directrice adjointe aux ressources humaines du CISSS du Bas-St-Laurent, Jocelyne Dufour, mentionne que la vaccination n’est pas compromise par ce manque d'effectifs, mais que les besoins commencent à être urgents.

L’équivalent de 100 personnes travaillant à temps complet sera nécessaire d’ici la fin septembre. Les gens intéressés peuvent manifester leur intérêt à travailler le temps d’une soirée ou de plusieurs journées, par exemple.

Au total, ce sont 31 000 quarts de travail qui doivent être comblés.

Deux personnes attendent devant l'entrée de la clinique de vaccination contre la COVID-19 de Rimouski.

La clinique de vaccination de Rimouski (archives)

Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

Des professionnels de la santé – actifs ou à la retraite – comme des infirmières, des infirmières auxiliaires, des sages-femmes, des ambulanciers et des dentistes sont notamment invités à contribuer à titre de vaccinateurs, d’injecteurs ou de préparateurs de doses.

Le CISSS recherche également des agents administratifs, des portiers ou des aides de service. Pour ces postes, toutes les personnes de plus de 15 ans peuvent soumettre leur candidature pour travailler à temps plein ou à temps partiel.

Déjà 900 personnes se sont dites intéressées pour participer à la vaccination.

Il est possible de faire part de son intérêt sur le site jecontribuecovid19.gouv.qc.ca (Nouvelle fenêtre)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !