•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des industriels nord-côtiers s'unissent pour la vaccination en entreprise

Une personne prépare une dose de vaccin.

Le MSSS précise que les entreprises participant à l’effort se sont engagées à immuniser entre 15000 et 25000 personnes, et ce, du mois de mai au mois d’août.

Photo : CBC/Evan Mitsui

Radio-Canada

La Côte-Nord compte l’un des 13 premiers pôles québécois de vaccination contre la COVID-19 organisés en entreprise. L’un d’eux, formé de plusieurs industriels de la région, est en effet de la liste rendue publique jeudi par le gouvernement Legault.

La vaccination en entreprise pourra débuter en région, comme partout ailleurs, au début du mois de mai. RioTinto IOC, ArcelorMittal Mines, Infrastructure Canada, l’Aluminerie Alouette et Minerai de fer Québec s’allient afin de contribuer à augmenter la capacité de vaccination en province et donner un peu de répit aux équipes du réseau public. Les détails entourant cette collaboration et la façon dont elle se concrétisera ne sont pas encore dévoilés.

Selon un communiqué publié jeudi par le ministère de la Santé et des Services Sociaux (MSSS), des pôles additionnels s’ajouteront à ceux déjà annoncés au cours des prochaines semaines. Alors que huit régions du Québec comptent déjà un pôle de ce type, elles devraient toutes en dénombrer un.

Aluminerie Alouette à Sept-Îles

L'aluminerie Alouette, située à Sept-Îles (archives).

Photo : Evelyne Côté

Chacune des compagnies impliquées sera mandatée d’assurer l’administration du vaccin à ses propres employés ainsi qu’aux membres de leurs familles, en plus du personnel œuvrant dans d’autres organisations situées à proximité.

Le ministre de la Santé Christian Dubé a d’ailleurs tenu à remercier les entreprises québécoises qui ont gracieusement offert de prêter main-forte. Cette initiative, une première au Québec, s’annonce déjà comme un beau succès qui permettra d’accélérer la vaccination auprès de la population générale et d’appuyer les actions du réseau de la santé et des services sociaux, a-t-il commenté.

Précisons que plus de 450 entreprises québécoises ont répondu à l’appel lancé par le ministre Dubé le 19 mars dernier; la majorité d’entre elles ont démontré un intérêt à contribuer également avec des ressources humaines et matérielles. Les entreprises sélectionnées seront jumelées avec des pôles de vaccination déjà déterminés.

Québec demande pour le moment à la population d’éviter de contacter directement les organisations participantes. Les détails relatifs à la prise de rendez-vous seront communiqués ultérieurement et l’ordre de priorité prévu dans le cadre de la campagne d’immunisation québécoise sera respecté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !