•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La COVID-19 a raison de la saison du Blizzard d'Edmundston

Le club ne peut s’entraîner et n’anticipe pas de pouvoir jouer avant le début des séries éliminatoires.

Des joueurs du Blizzard debout en rang pendant l'hymne national.

Le Blizzard d'Edmundston annule le reste de sa saison 2020-2021.

Photo : Percy Picard / Blizzard d'Edmundston

Radio-Canada

La récente éclosion de COVID-19 dans le nord-ouest du Nouveau-Brunswick force le Blizzard d’Edmundston de la Ligue de hockey junior des Maritimes (LHM) à mettre fin à sa saison 2020-2021.

Le club junior A a annoncé jeudi qu’il mettait un terme à sa saison régulière et renonçait aux séries éliminatoires.

La région d’Edmundston est en phase rouge du plan de lutte provincial contre la COVID-19 ; la maladie y frappe plus fort qu’ailleurs au Nouveau-Brunswick.

Les entraînements de groupe ne sont pas autorisés avant le retour à la phase orange. En sachant que nous avons besoin d’être en phase jaune pour jouer, nous ne pouvons anticiper un retour avant le début des séries éliminatoires du 18 avril, a expliqué le président du Blizzard, André Lebel.

Au cours d’une saison où le nord-ouest du Nouveau-Brunswick a alterné entre des phases moins restrictives et des limitations plus sévères, le Blizzard d’Edmundston aura disputé 19 matchs et récolté 22 points. Huit de ses 10 victoires ont été remportées à domicile, où il a pu jouer 12 rencontres.

Nous sommes très désappointés, a dit le président André Lebel. Nous espérions pouvoir retrouver une certaine normalité afin de terminer la saison, mais nous nous sommes rendu compte de l’impossibilité de poursuivre plus loin.

M. Lebel dit que l’organisation est de tout cœur avec la population d’Edmundston et les gens directement affectés par la maladie. Il a aussi exprimé sa gratitude pour les joueurs et le personnel.

La saison a été difficile, certes, mais tous les bouleversements nous ont montré de beaux gestes de solidarité, a-t-il mentionné.

Le Blizzard communiquera avec les détenteurs de billets pour les matchs qui sont annulés.

L'équipe de la ville voisine, les Rapides de Grand-Sault, attend toujours des avis de la santé publique avant de prendre une décision sur la suite de ses activités. Grand-Sault est en zone rouge, mais la situation y est moins critique qu'à Edmundston.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !