•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : les variants représentent près de la moitié des cas actifs en Alberta

Une photo, prise au microscope électronique à balayage, de cellules infectées par le coronavirus qui cause la COVID-19.

Une photo, prise au microscope électronique à balayage, de cellules en apoptose (en vert) lourdement infectées par des particules du coronavirus SRAS-CoV-2 (en rose).

Photo : via reuters / National Institute of Allergy and Infectious Diseases

Les cas de COVID-19 liés aux variants représentent maintenant 45 % des cas actifs de COVID-19 en Alberta. Selon les autorités sanitaires, le variant britannique est le plus répandu dans la province.

L’Alberta a annoncé 1429 nouveaux cas de COVID-19 dans les dernières 24 heures. Elle a également identifié 717 cas liés à des variants au cours de la même période.

Nous avons maintenant atteint un point où les variants sont dominants parmi les nouveaux cas de COVID-19 dans notre province, a affirmé la médecin hygiéniste en chef de l’Alberta, Deena Hinshaw, en conférence de presse jeudi.

Elle ajoute que le variant britannique représente 99 % du nombre total de cas liés aux variants identifiés jusqu’à présent.

Si vous recevez un test positif, vous devriez présumer que vous avez [été infecté par] le variant britannique

Une citation de :Deena Hinshaw, médecin hygiéniste en chef de l'Alberta

Deena Hinshaw affirme que les trois variants inquiétants présents dans la province - qui ont respectivement émergé au Royaume-Uni, au Brésil et en Afrique du Sud - sont plus contagieux que la souche originelle du virus.

Le variant britannique se transmet 50 % plus facilement et les personnes infectées ont davantage de risques de développer une forme grave de la maladie.

La province précise toutefois qu’il n’est pas encore clair si les deux autres variants causent davantage de formes sévères de la maladie.

Vaccins et variants

Devant la progression des variants, Deena Hinshaw a tenu à faire quelques précisions concernant l’efficacité des vaccins.

Elle affirme que les vaccins disponibles dans la province sont efficaces contre le variant britannique, mais que davantage de recherches sont nécessaires pour mesurer leur efficacité contre les variants sud-africain et brésilien.

Nos connaissances et notre compréhension évoluent rapidement et nous en saurons davantage bientôt

Une citation de :Deena Hinshaw, médecin hygiéniste en chef de l'Alberta

Elle ajoute que le peu de certitudes à ce sujet est une des raisons pour lesquelles nous gardons les mesures sanitaires en place

Elle appelle également les Albertains à se faire vacciner dès que possible.

Nous savons que chacun des vaccins que nous offrons fournit une meilleure protection que pas de vaccin du tout, dit-elle. 

Approche régionale

Lors d’une conférence de presse jeudi, le premier ministre albertain Jason Kenney a affirmé que la province pourrait envisager une approche régionale pour la levée des restrictions sanitaires après la troisième vague de COVID-19.

Nous croyons que lorsque nous aurons dépassé ce pic printanier, nous pourrons assouplir les restrictions. Nous pourrons peut-être le faire plus rapidement dans certaines régions, dit-il.

Il précise cependant que le virus peut se propager rapidement d’une communauté à une autre et que depuis le début de l’année 2021, les régions rurales ont affiché un taux de contamination plus élevé par habitant que les grandes villes comme Edmonton et Calgary.

La difficulté est que le virus se propage rapidement et qu’il se déplace avec les gens. [...] Nous ne voulons pas nous retrouver dans une situation où les gens seraient confinés dans leur région, sans pouvoir voyager, explique-t-il.

Bilan du jour

Jeudi, la province a annoncé trois décès supplémentaires, portant le nombre total de personnes décédées de la COVID-19 dans la province à 2005.

La province compte maintenant 12 187 cas actifs de COVID-19.

Actuellement, 340 personnes sont hospitalisées en raison de la COVID-19, dont 83 aux soins intensifs.

Le taux de positivité dans la province est maintenant de 9,4 %.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !