•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : trois fois plus de patients hospitalisés au CHU de Québec

L'Hôpital de l'Enfant-Jésus à Québec.

Des ambulances stationnées près de l'Hôpital de l'Enfant-Jésus à Québec.

Photo : Radio-Canada / Guylaine Bussière

La hausse soutenue de nouveaux cas de COVID-19 se fait sentir dans les hôpitaux de Québec. Le CHU de Québec confirme que trois fois plus de patients sont admis à l'hôpital en raison du virus qu'il y a deux semaines.

La situation pourrait d'ailleurs empirer puisqu'il existe toujours un décalage entre la hausse des cas et les hospitalisations, selon le Dr Stéphane Bergeron, directeur des services professionnels au CHU de Québec.

La hausse fulgurante que l'on a connue aujourd'hui nous amène à craindre le pire au cours des deux prochaines semaines dans nos hôpitaux, estime le médecin.

Une autre hausse des hospitalisations pourrait obliger le CHU à faire du délestage de certaines activités pour se concentrer sur les patients atteints de la COVID-19.

Actuellement, 90 % des opérations et des rendez-vous en clinique externe sont maintenus. Or, la situation risque fortement de changer au cours des prochains jours, prévoit le médecin.

À partir de maintenant, notre élastique est étiré. Chaque nouveau soin qu'on doit donner, chaque [employé] qui doit se consacrer à un patient COVID, c'est quelqu'un qu'on doit retirer des soins [prodigués] aux autres patients.

Une citation de :Dr Stéphane Bergeron, directeur des services professionnels au CHU de Québec.

Présentement, nous accueillons 35 patients COVID, c'est 10 de plus qu'hier, illustre le médecin. Cette hausse-là, on a réussi à l'encaisser à même nos activités actuelles, ajoute-t-il.

Actuellement, 56 employés du CHU de Québec sont atteints de la COVID-19, 75 autres sont en isolement, confirme Dr Bergeron, ce qui complexifie la situation.

Nous avons 130 employés sur le carreau que nous ne pouvons utiliser dans les activités quotidiennes.

Saturation à prévoir à l'IUCPQ

La situation est la même du côté de l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec, qui accueille aussi des patients atteints de la COVID-19.

L'entrée extérieure de l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec.

L'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (archives)

Photo : Radio-Canada / Alexandre DUVAL

Actuellement, 19 des 20 lits disponibles pour ces patients sont comblés. Cinq des six lits aux soins intensifs sont aussi occupés par des gens atteints du coronavirus.

L'hôpital travaille actuellement sur un plan pour augmenter le nombre de lits disponibles.

Avec les informations de Pascal Poinlane et Guylaine Bussière

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !