•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Forte hausse des cas de COVID-19 au Québec

Des personnes se promènent à la Plaza Saint-Hubert, à Montréal.

Des personnes se promènent à la Plaza Saint-Hubert, à Montréal.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Le Québec enregistre une hausse marquée des cas avec 1609 nouvelles infections, au moment où le gouvernement Legault s'apprête à annoncer une prolongation des mesures d'urgence pour endiguer la troisième vague.

La province n'avait pas connu un bilan au-dessus de la barre des 1600 nouveaux cas depuis le 23 janvier dernier.

Les autorités sanitaires ont fait état de 9 nouveaux décès, dont 1 survenu au cours des dernières 24 heures, 7 entre le 1er et le 6 avril et 1 avant le 1er avril.

Ces nouvelles victimes portent le bilan total des pertes humaines à 10 718 décès depuis le tout début de la pandémie au Québec.

Le nombre de personnes hospitalisées continue de grimper : il atteint désormais 566, soit 23 de plus que mercredi. De ce nombre, 132 personnes se trouvent aux soins intensifs, soit 9 de plus.

L'évolution de la COVID-19 au Québec

Comme l'avait suggéré la santé publique, la Capitale-Nationale a connu un nombre record de nouvelles infections, avec 436 nouveaux cas. C'est le pire bilan enregistré jeudi : Montréal compte 370 nouveaux cas, contre 179 à Chaudière-Appalaches et 165 en Outaouais.

Sans surprise, la Capitale-Nationale trône au sommet de la liste des régions les plus touchées, avec 2481 cas actifs, ce qui représente 326,4 cas pour 100 000 habitants.

Chaudière-Appalaches et l'Outaouais devancent encore Montréal, avec respectivement 944 cas actifs (218,6 3 pour 100 000) et 863 cas actifs (213,4 pour 100 000).

La santé publique, qui a à l’œil la progression des variants, a identifié 1141 nouveaux cas liés à ceux-ci, pour un total de 13 177 cas. Seuls 6 autres cas ont fait l'objet d'un séquençage – la méthode qui permet de déterminer la souche.

Les milieux de travail représentent encore le plus grand nombre d'éclosions actives, soit 474. Le réseau scolaire et les garderies en dénombrent 250 et 81.

Alors que la campagne de vaccination sans rendez-vous a été lancée jeudi matin dans plusieurs régions du Québec, les autorités sanitaires indiquent que 1 685 046 doses ont été administrées jusqu'à présent, dont 47 769 dans les dernières 24 heures.

Dès demain, le Québec devrait recevoir 71 600 doses d'AstraZeneca, qui est utilisé pour la vaccination sans rendez-vous.

Les unités COVID à pleine capacité d'ici 3 semaines

Dans son plus récent rapport, l'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS) met en garde contre une augmentation des hospitalisations au cours des deux à trois prochaines semaines.

À Montréal, où 30 % des lits réguliers et près de la moitié des lits de soins intensifs pour les patients de la COVID-19 sont occupés, l'INESSS ne prévoit pas de dépassement des capacités hospitalières.

Mais à l'extérieur de la métropole, les places disponibles, particulièrement aux soins intensifs, pourraient venir à manquer. Selon les projections de l'INESSS, les capacités des hôpitaux pourraient être atteintes d'ici les 3 prochaines semaines.

En moyenne, 20 % des lits réguliers et 30 % des lits de soins intensifs pour les patients de la COVID-19 sont présentement occupés, selon l'INESSS.

Notons que ces projections ne prennent pas en compte l'effet des nouvelles restrictions imposées aux régions qui ont récemment connu une flambée des cas de COVID-19.

Le premier ministre François Legault doit s'adresser aux Québécois à 17 h. Selon ce qu'a appris Radio-Canada, il devrait annoncer que les mesures d'urgence adoptées dans certaines régions de la province seront prolongées jusqu'au 19 avril.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !