•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccination : les coupons s'envolent vite à Québec et à Lévis

La file de voitures était longue à l'aurore jeudi matin, sur la clinique du chemin Canardière.

La file de voitures était longue à l'aurore jeudi matin, sur la clinique du chemin Canardière.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Boivin

Si vous avez attendu le lever du soleil avant de vous présenter dans les centres de vaccination sans rendez-vous désignés de la région de la Capitale-Nationale, il était déjà trop tard.

En quelques minutes à peine, obtenir un coupon de vaccination contre la COVID-19 au centre sans rendez-vous de L'Ancienne-Lorette était impossible. Les 300 coupons se sont envolés comme des petits pains chauds à compter de 6 h.

Du côté de l'autre centre sans rendez-vous, dans le secteur D'Estimauville, à Québec, le dernier des 960 coupons disponibles a trouvé preneur à 7 h 04 jeudi matin.

Ces précieux billets précisent l'heure à laquelle les patients de 55 à 79 ans doivent revenir pour être vaccinés contre la COVID-19. Les premiers vaccins sont d'ailleurs administrés depuis 7 h.

Les centres de vaccination sans rendez-vous :

  • Pavillon Cervo de l’IUSMQ, 2601, chemin de la Canardière, Québec
  • La salle des Chevaliers de Colomb, 1300, rue des Loisir Est, L’Ancienne-Lorette
  • Centre des Congrès de Lévis, 5750, rue J.-B.-Michaud
  • Hôtel le Georgesville, 300 118e rue Saint-Georges

Les coupons s'envolent en Chaudière-Appalaches

La situation est sensiblement la même de l'autre côté du fleuve. À 8 h 30, les 800 rendez-vous disponibles avaient été octroyés à Lévis.

Les 500 rendez-vous disponibles à Saint-Georges étaient aussi en voie d'êtres comblés.

Pour éviter aux gens d'attendre inutilement en file, nous leur avons remis un coupon avec l'heure de leur rendez-vous. Les gens évitent ainsi une attente inutile sur place et ont beaucoup apprécié ce mode de fonctionnement, explique Mireille Gaudreau, porte-parole du CISSS de Chaudière-Appalaches. Ils doivent revenir dans la journée, mais ils sont assurés du moment où ils seront vaccinés.

AstraZeneca seulement

Décidément, les résidents de la Capitale-Nationale semblent avoir confiance dans le vaccin d'AstraZeneca, offert dans ces centres sans rendez-vous notamment parce qu’il suscite des craintes chez certaines personnes.

Ce vaccin est toutefois considéré comme sûr et efficace pour les personnes de 55  ans et plus par les autorités de la santé canadiennes et québécoises.

Je me suis levée tôt ce matin parce que, pour moi, c'était très important de me faire vacciner, explique Paule Simard, 57 ans, qui ne voit plus certains de ses enfants en raison de la pandémie. Je n'ai presque pas dormi de la nuit. Je me suis levée à 5 h. J'ai eu le billet chanceux! se réjouit-elle.

Une dame affiche son précieux coupon.

Une dame affiche son précieux coupon.

Photo : Radio-Canada / Victor Paré-Dechene

Changement de stratégie

La distribution de coupons devait se poursuivre pour les trois prochains jours, du moins dans les deux centres sans rendez-vous de la Capitale-Nationale. Or, le CIUSSS a modifié sa stratégie pour éviter les bouchons de circulation.

Il sera possible dès vendredi de prendre un rendez-vous en ligne pour recevoir le vaccin AstraZaneca.

Avec la collaboration de Marie Maude Pontbriand et Félix Morissette-Beaulieu

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !