•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ville de Rouyn-Noranda sera responsable du parc régional des Collines Kekeko

Les collines Kékéko à Rouyn-Noranda

Les collines Kekeko à Rouyn-Noranda (archives)

Photo : Radio-Canada / Claude Bouchard

C'est la Ville de Rouyn-Noranda, via le service des parcs et équipements, qui gérera le futur parc régional des Collines Kekeko.

La décision a été annoncée mercredi soir lors d'une présentation publique virtuelle, à laquelle ont participé une cinquantaine de personnes.

La Ville continuera de travailler en collaboration avec les ministères impliqués ainsi que les OBNL ou groupes de bénévoles qui souhaitent s'impliquer.

Je crois que l'horizon 2022 pourrait être réaliste pour le parc régional des Collines Kekeko. Il nous reste encore du travail à faire, c'est sûr, mais aussi, il y a une partie du travail qui ne nous appartient pas, qui appartient aux différents ministères. [...] Il y a aussi d'autres organismes, tels qu'Hydro-Québec. Et c'est un peu plate à dire, mais la pandémie ralentit le développement des projets. Mais 2022, j'aimerais ça, indique la directrice adjointe et responsable de l'aménagement du territoire à la Ville de Rouyn-Noranda, Frédérique Cloutier-Pichette.

À la suite d'une consultation auprès du public et du comité des utilisateurs en 2018, la Ville a également déterminé les futures limites géographiques du parc.

Le modèle de parc régional a été privilégié à celui d'aire protégée puisqu'il permet notamment l'exploitation de ressources naturelles, comme la pêche ou la cueillette de champignons.

La Ville de Rouyn-Noranda assure avoir une très bonne collaboration avec les compagnies minières et forestières qui détiennent des droits d'exploitation sur le territoire du parc régional.

Quelques activités pourraient toutefois être interdites sur le territoire du parc, dont la conduite de véhicules motorisés, sauf exception, ainsi que le vandalisme ou la coupe d'arbres illégale. La liste des activités permises et interdites demeure à confirmer au cours des prochains mois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !