•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Université Ryerson rebaptise sa faculté de droit Lincoln Alexander

Le portrait d'un homme qui porte un chapeau et des lunettes dans une voiture

Lincoln Alexander, photographié lors d’un défilé en 1986 alors qu'il était lieutenant-gouverneur de l’Ontario, est né à Toronto et a vécu à Hamilton.

Photo : Reuters / Gary Hershorn

Radio-Canada

La faculté de droit de l’Université Ryerson de Toronto a choisi son nom. Elle sera baptisée en honneur à Lincoln Alexander.

M. Alexander, premier député et ministre fédéral noir du Canada, a déjà donné son nom à l’autoroute Lincoln Alexander, à Hamilton, et à la Journée Lincoln Alexander, le 21 janvier.

Né à Toronto mais résident de longue date de Hamilton, il est décédé le 19 octobre 2012, à l'âge de 90 ans.

Nous sommes tellement fiers que notre école de droit soit renommée en l'honneur de Lincoln Alexander - un pionnier incontestable de l'histoire canadienne, a déclaré Donna Young, doyenne fondatrice de la faculté, dans un article publié sur le site Web de Ryerson.

Au-delà de sa carrière révolutionnaire, M. Alexander était un homme de grand caractère, déterminé et résilient. Sa vie est une source d'inspiration pour tous les Canadiens, et en particulier pour nos étudiants en droit.

L'école de Toronto précise que la faculté de droit sera officiellement rebaptisée Lincoln Alexander School of Law at Ryerson University lors d'une célébration de fin d'année inaugurale en ligne le 6 mai.

M. Alexander est né à Toronto en 1922 et a déménagé à Hamilton après avoir servi dans l'Aviation royale du Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a fréquenté l'Université McMaster et la faculté de droit Osgoode Hall.

En tant que Conservateur, il a été député de Hamilton-Ouest de 1968 à 1980. En 1979, il a été nommé ministre du Travail. 

Il a de nouveau marqué l'histoire en devenant le premier lieutenant-gouverneur noir de la province, de 1985 à 1991.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !