•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les élus de Magog en faveur d'un nouvel aréna au parc de l'Est

Gros plan sur une rondelle déposée sur une patinoire ou sur la glace d'un aréna.

Les élus de Magog sont en faveur de la construction d'un nouvel aréna au parc de l'Est.

Photo : iStock

Radio-Canada

Les élus de Magog sont en faveur de la construction d'un nouvel aréna au parc de l'Est, sur le même site que l’aréna actuel. L'orientation a été prise à la suite d'un deuxième refus, de la part des gouvernements, d'accorder une aide financière pour la construction du complexe deux glaces à l'école secondaire de la Ruche.

La mairesse, de Magog, Vicki-May Hamm, dit que la Ville planchait déjà sur un plan b. Quand la décision est tombée, on a sorti le plan b et on a regardé toutes les options. Le plus intéressant pour nous semble être une construction neuve sur le site de l’aréna actuel, explique-t-elle à l’émission Vivement le retour.

D’ailleurs, la mairesse souligne ne pas avoir d’autre choix, surtout que l’aréna de Magog arrive bientôt à la fin de sa vie utile. Pour nous, c’était évident qu’il fallait investir. De toute façon, notre système de réfrigération est en fin de vie et on ne pourra plus s’approvisionner en fréon, poursuit-elle au micro de Mathieu Beaumont.

Si on s’attaquait à la rénovation de l’aréna actuel, on ne pouvait juste pas changer le système de réfrigération pour la mettre aux normes. On aurait eu un bris de services d’au moins 18 mois. Ça aurait été tout un casse-tête avec nos Cantonniers et nos équipes de sports études.

Une citation de :Vicki-May Hamm, mairesse de Magog

En ce qui concerne l’aréna existant, plusieurs plans sont sur la table. Il pourrait aussi bien être transformé en centre multisports ou bien être jumelé à la construction neuve. Mais on fonctionne avec le vieil aréna jusqu’à ce qu’on puisse construire le nouveau, lance-t-elle.

La Ville fera son choix final de scénarios après avoir les résultats des analyses de coûts.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !