•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des coupons distribués aux 55 ans et plus pour des vaccins d'AstraZeneca

Plusieurs personnes reçoivent leur vaccin.

Les aînés à partir de 70 ans au Saguenay-Lac-Saint-Jean peuvent prendre rendez-vous pour recevoir leur dose.

Photo : Radio-Canada / Marie-Michèle Bourassa

Seul le vaccin contre la COVID-19 produit par AstraZeneca sera offert aux centres de vaccination de Chicoutimi, Jonquière, Alma et Roberval du 8 au 11 avril. Les 55 ans et plus pourront recevoir une de ces doses la journée même, sans rendez-vous, en se procurant un des coupons qui seront distribués à partir de 7 h 30.

En revanche, les personnes qui avaient déjà un rendez-vous entre le 8 et le 11 avril et qui souhaitent l'annuler parce qu'ils ne veulent pas recevoir le produit d'AstraZeneca pourront le faire.

Voilà l'essentiel des informations contenues dans communiqué diffusé mercredi par le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean. En entrevue à Radio-Canada, le directeur régional de la campagne de vaccination, Marc Thibeault, a véhiculé le même message.

Il va falloir qu'ils annulent leur rendez-vous ou nous on va l'annuler et ils devront prendre un autre rendez-vous s'ils ne désirent pas le AstraZeneca, a-t-il précisé. Un courriel devait être envoyé mercredi pour aviser les détenteurs d'un rendez-vous déjà inscrit à l'horaire. Jeudi, 300 doses seront disponibles.

Les vaccins d'AstraZeneca seront administrés dans les centres de vaccination déjà établis dans les quatre secteurs retenus. Les sites de La Baie et de Dolbeau-Mistassini administreront des vaccins provenant des autres compagnies : Pfizer et Moderna.

Le vaccin d'AstraZeneca sera administré au Centre Jonquière et au Centre Mario-Tremblay, à Alma, entre jeudi et dimanche, ainsi qu'à Place du Royaume, à Chicoutimi, et au local des Chevaliers de Colomb, à Roberval, entre vendredi et dimanche.

Sécuritaire, dit le CIUSSS

Plusieurs provinces canadiennes ont récemment arrêté la vaccination avec des doses d'AstraZeneca pour les 55 ans et moins en raison de formation de caillots sanguins chez certaines personnes en Europe et ailleurs.

Marc Thibeault a cependant assuré que le vaccin est sécuritaire et qu'il le recevrait volontiers. Il y aurait eu dans la région un taux de refus de 4 % lorsque des doses de Covishield, l'équivalent d'AstraZeneca, ont été administrées précédemment.

Selon le directeur de la campagne régionale, le CIUSSS distribue des coupons pour éviter de créer des rassemblements durant la journée. Le coupon comportera une heure à laquelle il faudra se présenter au même endroit.À Québec, les coupons seront distribués à compter de 6 h aux gens qui demeureront dans leur voiture. Il n'a pas été possible de savoir comment la distribution se fera au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

La situation sera réévaluée la semaine prochaine en fonction des vaccins reçus. Une cargaison supplémentaire de 4000 vaccins de Pfizer vient d'ailleurs d'arriver.

Parallèlement, le CIUSSS tente de ramener, en avril, les rendez-vous de personnes plus âgées qui devaient être vaccinées en mai, question de respecter l'ordre des groupes prioritaires. Il est aussi possible pour ces personnes de décider d'opter immédiatement pour un vaccin d'AstraZeneca par l'entremise du système de coupons.

La vaccination, selon les procédures de prise de rendez-vous habituels sur le portail Clic Santé, sera ouverte aux 60 ans et plus plus tard cette semaine dans la région.

Bientôt 50 000 doses

Selon les chiffres publiés mercredi, 48 355 doses ont été administrées au Saguenay-Lac-Saint-Jean, dont 3440 mardi. Ceci représente un taux de 17,43 doses par 100 habitants. La moyenne québécoise se situe à 19,04. Il n'est plus possible de parler de pourcentage de population vaccinée, parce que dans certaines régions du Québec, des gens ont reçu leur deuxième dose. Le Québec est la seule province à ne pas donner de statistiques distinctes concernant la première et la deuxième dose.

Avec Jean-François Coulombe

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !