•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Construire sa maison en 2021 : un rêve coûteux

Une maison en construction à Halifax en Nouvelle-Écosse.

Le prix du bois a plus que doublé en un an.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Villeneuve

Un couple de Bedford en Nouvelle-Écosse affirme que le coût de construction de leur maison a augmenté de presque 30 % en quatre mois, principalement en raison de la hausse des coûts des matériaux.

Adam et Martin Théberge rêvent depuis dix ans de faire construire leur maison. En octobre dernier, ils ont acheté un terrain à Lower Ship Harbour, à 70 km à l'est d'Halifax. Le transfert de propriété ayant pris plus de temps que prévu, ils n'ont pu acquérir le terrain qu'en février dernier.

Ils ont alors constaté qu'en l'espace de quatre mois, les coûts de construction ont explosé. La maison qu'on devait construire à plus de 300 000 dollars au mois d'octobre, au mois de février, quand on a eu le terrain, on dépassait les 400 000 dollars, donc c'était hors de notre budget, se souvient Martin Théberge.

Le couple a alors revu les plans de la maison pour supprimer un étage afin de réduire les coûts. On a donc une maison qui est un "bungalow" un peu plus simple, un peu moins ce qu'on voulait au départ, mais qui sera quand même notre maison de rêve, explique Martin Théberge.

Le couple montre le dessin d'une maison de deux étages sur un grand terrain.

Adam et Marthin Théberge espèrent toujours que leur maison sera achevée d'ici la fin de l'année.

Photo : Radio-Canada / Adrien Blanc

Le consultant en gestion d'entreprise a dû aussi négocier avec un secteur bancaire rendu nerveux par la flambée des prix de l'immobilier. On a déjà un stress de la construction, mais si on ajoute à ça un stress des délais, de l'incertitude au niveau des taux hypothécaires, au niveau des coûts, ça devient très lourd comme situation, se désole-t-il.

Ce n'est pas juste une question de : est-ce qu'on met du bleu ou du rouge? On parle de matériaux, on parle d'équipements dans la maison, on parle de très long terme.

Une citation de :Martin Théberge

Martin Théberge est aussi témoin de la pression subie par le constructeur de sa maison, Prestige Homes, pour respecter les coûts et les délais. C'est difficile d'avoir de bonnes rencontres avec eux parce qu'ils sont sollicités de tous côtés, s'inquiète-t-il.

Désormais, le couple ne prévoit d'emménager dans sa nouvelle maison qu'en décembre, à condition que les retards d'approvisionnement occasionnés par le blocage du canal de Suez soient résorbés. On vit en appartement et on a des baux à respecter alors ça ajoute de la pression, indique Martin Théberge.

Au total, en comptant l'achat du terrain, le couple estime qu'il aura dépensé près d'un demi-million de dollars. En attendant que le rêve devienne réalité, Adam et Martin Théberge songent au jour où ils emménageront. Plutôt que de boire du champagne, on va peut-être boire de la bière, plaisante Martin Théberge.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !