•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

14 nouveaux cas de COVID-19 au Nouveau-Brunswick, la plupart dans le Nord-Ouest

Façade de l'hôpital.

L'hôpital régional d'Edmundston le 7 avril 2021.

Photo : Radio-Canada / Bernard LeBel

Radio-Canada

La santé publique du Nouveau-Brunswick signale mercredi la découverte de 14 nouveaux cas de COVID-19, en plus de faire état d'une hospitalisation supplémentaire et d'un 31e décès.

Parmi les 14 nouveaux cas, 11 sont dans la région d'Edmundston. Huit d'entre eux font l'objet d'une enquête, sept sont liés à l'éclosion du foyer de soins Foyer St-Jacques, déclarée le samedi 3 avril, et les trois autres sont le résultat de contacts étroits.

On a fait le lien entre tous les cas, mais depuis 10 jours on a plusieurs cas chaque jour. Ce n’est pas un grand nombre chaque jour, mais la différence avec le variant du Royaux-Uni et l’autre COVID c’est qu’un plus grand pourcentage de ces cas sera admis à l’hôpital ou aux soins intensifs.

Une citation de :Jennifer Russell, médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick

Toutes les tranches d'âge sont concernées.

Des trois derniers cas signalés, deux s'ajoutent au bilan de la région de Moncton et un à celle de Fredericton. Un seul de ces cas fait l'objet d'une enquête, les autres étant liés au voyage.

Triste record d'hospitalisations

Il y a actuellement 18 personnes atteintes de la COVID-19 à l'hôpital dans la province, dont 12 aux soins intensifs. On en comptait autant mardi – un sommet –, avant le décès d'un homme âgé de seulement 38 ans.

L'Hôpital régional d'Edmundston, dans la zone 4, touchée par une éclosion du variant britannique, soigne 13 patients atteints de la COVID-19. Parmi eux, huit reçoivent des soins intensifs.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Les 70 ans et plus admissibles à la vaccination

Tandis que la pandémie change de visage avec l'arrivée des nouvelles souches de virus plus contagieuses et mortelles, les experts multiplient les appels à accélérer la vaccination.

Au Nouveau-Brunswick, les personnes nées en 1951 ou avant peuvent désormais elles aussi prendre rendez-vous auprès d'une pharmacie pour se faire vacciner contre la COVID-19. Elles peuvent également s'inscrire en ligne (Nouvelle fenêtre) pour recevoir leur vaccin dans une clinique organisée par les régies de santé.

Au Québec, ce sont les personnes de 60 ans et plus qui peuvent fixer un rendez-vous à partir de jeudi pour se faire vacciner.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !