•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le prix des maisons explose (encore) à Québec

Une main qui tient des clés devant une maison.

Le nombre d'acheteurs dépasse largement le nombre de vendeurs à Québec.

Photo : iStock

Jamais les maisons n'ont été aussi dispendieuses qu'en mars 2021 à Québec, alors que le prix médian de l'unifamiliale a connu une progression de 19 % par rapport à il y a 12 mois pour s'établir à 317 567 $.

Les ventes des copropriétés explosent également à Québec un an après l'arrivée de la pandémie sur son territoire. La hausse des prix est de 9 % pour la copropriété et 8 % pour le plex pour atteindre des prix médians respectifs de 204 000 $ et 337 500 $.

Au total, les ventes ont augmenté de 18 %, soit 1339 propriétés vendues de tout type, un autre record de transactions en un mois.

Pour un deuxième mois consécutif, la copropriété compte pour un tiers des transactions à Québec, soit un dixième record de ventes résidentielles d’affilée , observe Charles Brant, directeur du Service de l’analyse du marché.

Moins de maisons que jamais en vente

Pendant ce temps, le nombre de maisons toujours disponibles sur le marché a chuté de 56 %. La rareté joue donc évidemment en faveur des vendeurs à la recherche d'une bonne affaire.

La hausse des prix, due à la rareté des unifamiliales sur le marché, contribue à convaincre les vendeurs potentiels de mettre leur propriété sur le marché, ce qui explique le record des nouvelles inscriptions d’unifamiliales et l’augmentation des ventes de copropriétés , commente Charles Brant.

Sans surprise, la couronne nord de Québec attire les acheteurs à l'ère du télétravail : 182 ventes ont eu lieu en mars dans ce secteur, soit une hausse de 39 % par rapport à l'année dernière.

Les arrondissements de Beauport et Charlesbourg ont également la cote avec 927 ventes (+19 %).

Le bien-être chez soi

Foi des courtiers immobiliers, les records risquent encore de tomber en 2021. Il y a cinq mois à peine, le coût moyen de l'acquisition d'une maison unifamiliale à Québec était de 279 000 $.

Cette somme record à l'époque semble aujourd'hui bien infime aux yeux des acheteurs qui doivent user de stratégies pour convaincre les vendeurs. Il y a un mois, Radio-Canada rapportait notamment qu'une famille a reçu 57 visites en 4 jours après avoir mis en vente un petit jumelé de Neufchâtel.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Québec

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Québec.