•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des touristes réservent leurs vacances à l'Î.-P.-É. malgré les incertitudes

Une plage de l'Île-du-Prince-Édouard

L'Île-du-Prince-Édouard est une destination prisée des touristes, surtout l'été (archives)

Photo : Tourisme Île-du-Prince-Édouard

Radio-Canada

Des opérateurs touristiques de l’Île-du-Prince-Édouard ont commencé à accepter les réservations de la part de visiteurs provenant de l’extérieur du Canada atlantique, malgré les incertitudes concernant l’ouverture des frontières de la province cet été.

Ces entrepreneurs craignent néanmoins que ces réservations soient éventuellement annulées, en cas d’un maintien des restrictions frontalières cet été.

 Du point de vue de l’industrie, nous ne voulons certainement pas donner l’impression que nous ne sommes pas ouverts et accueillants pour les gens de l’extérieur. 

Une citation de :Corryn Clemence, présidente-directrice générale de l’Association de l’industrie touristique de l’Île-du-Prince-Édouard

Corryn Clemence, présidente-directrice générale de l’Association de l’industrie touristique de l’île, explique qu'en acceptant de réserver des places aux visiteurs provenant de l’extérieur de l’Atlantique, les opérateurs font preuve d’optimisme envers la gestion de la crise sanitaire.

Corryn Clemence.

Corryn Clemence, responsable du développement des affaires au port de Charlottetown.

Photo : Radio-Canada / Julien Lecacheur

Elle ajoute néanmoins que certains d’entre eux préfèrent attendre les précisions de la part des gouvernements pour développer leur stratégie de réservations.

 C’est exactement ce combat que mènent beaucoup de nos opérateurs en ce moment avec ces incertitudes. , a-t-elle expliqué.

Corryn Clemence souligne aussi que l’intérêt des Canadiens de visiter l’Île-du-Prince-Édouard reste toujours présent et que chaque opérateur a le droit de gérer les réservations à sa guise.

L’Association de l’industrie touristique de l’Île-du-Prince-Édouard rappelle néanmoins que la venue des visiteurs de l’extérieur de l’Atlantique dépend des restrictions sanitaires qui seront en vigueur durant la saison estivale.

Avec des renseignements de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !