•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Saskatchewan impose une contribution de 150 $ aux voitures électriques

Une photo d'une Tesla.

Les propriétaires de voitures électriques devront payer 150 $ chaque année. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Laurence Martin

Radio-Canada

Le gouvernement de la Saskatchewan impose une contribution annuelle de 150 $ aux propriétaires de véhicules électriques dans son budget pour 2021-2022.

À partir du 1er octobre 2021, les Saskatchewanais qui possèdent un modèle de voiture électrique seront contraints de payer 150 $ chaque année. La mesure, annoncée mardi, a été prise pour que les usagers de ces véhicules contribuent à la maintenance du système autoroutier de la province.

Actuellement, ces personnes ne payent pas l'impôt provincial sur l’essence, qui permet justement de préserver et de maintenir l’état des routes.

Pendant l’année fiscale 2019-2020, 454 millions de dollars ont été amassés alors que le coût de la maintenance était chiffré à 616 millions de dollars.

Les ventes de véhicules électriques sont basses en Saskatchewan par rapport au reste du Canada, mais la province affirme que la tendance est en hausse et que de plus en plus de modèles sont achetés chaque année.

Ces véhicules contribuent à l'usure des routes provinciales, mais comme ils ne consomment pas de carburant traditionnel, ils ne contribuent pas à l'entretien de ces routes par le biais de l'impôt provincial sur l'essence, dit le communiqué de presse de la province.

Selon la mairesse de Regina, Sandra Masters, cette nouvelle mesure va à l'encontre du plan environnemental de la Ville. Lors d’un vote en octobre 2018, le conseil municipal de Regina a souhaité que la ville soit alimentée en énergies renouvelables d’ici 2050. Une partie du plan consiste donc à encourager la population à utiliser des méthodes de transport plus respectueuses de l’environnement.

Le gouvernement provincial indique aussi qu’il envisage d’instaurer une taxe supplémentaire aux bornes de recharge pour véhicules électriques.

Avec les informations de Laura Sciarpelletti

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !