•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Henri Le May : décès d’un homme engagé

Henri Le May

L'homme politique Henri Le May.

Photo : Gracieuseté : Maryse Le May

Radio-Canada

Henri Le May est décédé dimanche, à l'âge de 81 ans. il avait été élu député de Gaspé en 1981.

Lors de son seul mandat, de 1981 à 1985, il a occupé le poste d'adjoint parlementaire au ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation et ministre délégué au Développement et à la Voirie des régions. Il a été défait en 1985.

Avant son engagement en politique, M. Le May avait été enseignant et directeur adjoint de la polyvalente Monseigneur-Sévigny de Chandler.

Parallèlement à son travail dans l’enseignement, il a aussi été conseiller municipal de Pabos-Mills puis maire de la municipalité de 1976 à 1981. Il était devenu préfet du comté de Gaspé lorsqu’il a décidé de se lancer en politique et de porter les couleurs du Parti québécois.

Un homme de développement

L’ancien ministre Guy Chevrette a connu Henri Le May à 24 ans au moment où ils étaient tous deux dans le milieu de l’enseignement. C’était un homme de parole, un homme d’engagement communautaire un peu rare , commente l’ex-politicien.

Les deux hommes se sont revus ensuite plusieurs années plus tard sur les bancs de l’Assemblée nationale. C’était un gars qui ne cherchait pas les fleurs. Il travaillait parce qu’il croyait en sa Gaspésie. Un bâtisseur de l’ombre , souligne Guy Chevrette.

Après son passage en politique provinciale, Henri Le May est demeuré proche du développement économique de la région en tant que président du Conseil régional de concertation et de développement (CRCD) de la Gaspésie-Les Îles.

Directeur du CRCD, Gilbert Scantland a alors travaillé avec lui au développement de la Gaspésie.

Quand il s’engageait dans quelque chose, il n’y avait pas grand monde pour lui résister.

Une citation de :Gilbert Scantland, ancien directeur du Conseil régional de concertation et de développement de la Gaspésie-Les Îles

Une vision du développement

La fin des années 1990 sera une période sombre économiquement pour la Gaspésie. Fermeture de l’usine Gaspésia à Chandler, fin de l’exploitation du cuivre à Murdochville, la Gaspésie a besoin de soutien.

Le gouvernement de Bernard Landry mettra alors en place le plan de relance de la Gaspésie, dontHenri Le May a été un des grands artisans. Il a été un des premiers à croire dans l’éolien. Il a été un des contributeurs de la relance régionale et de la diversification , rappelle M. Scantland.

Pour écouter l'entrevue de Guy Chevrette et de Gilbert Scantland à l'émission Au coeur du monde

Henry Le May habitait la région de Québec depuis juin dernier. Une liturgie de la parole aura lieu en toute intimité avec les membres de la famille à la chapelle du Complexe de la Cité, à Québec, samedi 17 avril 2021, à 15 heures. Le public pourra assister virtuellement à la cérémonie en direct ou en différé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !