•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le maire de Calgary, Naheed Nenshi, ne briguera pas un nouveau mandat

Naheed Nenshi lors d'une conférence de presse de la Ville de Calgary.

Naheed Nenshi est maire de Calgary depuis 2010 (archives).

Photo : CBC

Émilie Javeri

Le maire de Calgary annonce qu’il ne sera pas candidat aux élections municipales cet automne. Naheed Nenshi termine actuellement son troisième mandat à la tête de la métropole albertaine.

Ça a été une décision difficile [à prendre], mais je pense que c’est la bonne décision pour moi et j’espère que c’est la bonne décision pour Calgary, explique-t-il dans une entrevue à Radio-Canada.

Il reconnaît qu’il lui a fallu énormément de temps pour se décider, qu’il en a discuté avec de nombreuses personnes, mais que les discussions les plus compliquées sont celles qu’il a eues avec lui-même.

S’il y a bien une chose que nous avons apprise cette année, c’est qu’il y a de nombreuses voix dans notre communauté, de nombreuses nouvelles voix [...] Il semble que ce soit le bon moment pour faire de la place à ces nouvelles voix, souligne-t-il.

Naheed Nenshi a été élu maire de Calgary pour la première fois en 2010. Inconnu du grand public, il avait créé la surprise et était ainsi devenu le premier maire musulman d’une grande ville nord-américaine.

Aujourd'hui, il se dit très honoré d'avoir été au service des Calgariens pendant toutes ces années.

Il admet également qu’au cours de la dernière décennie, il y a eu de nombreux moments difficiles. Il cite notamment la pandémie, la crise économique, les problèmes de santé mentale et de dépendance.

Je ne vais nulle part, tient à préciser le maire. J’espère que je continuerai de faire partie de l’histoire de Calgary, mais d’une autre façon.

« Je sais que je vais être capable de trouver un moyen d’être utile en dehors de la politique. »

— Une citation de  Naheed Nenshi, maire de Calgary

M. Nenshi dit qu’il n’a pas l’intention de soutenir un candidat en particulier. Mais je serai ravi de donner des précisions sur certains enjeux ou sur ce que les candidats disent à propos de ces enjeux afin que les gens puissent faire le bon choix , ajoute-t-il.

Ailleurs sur le web :

La liste des candidats (Nouvelle fenêtre) aux élections municipales à Calgary (en anglais seulement)

Pour l’instant, 10 personnes ont déclaré leur candidature au poste de maire de Calgary. Parmi eux, le conseiller municipal Jeromy Farkas qui en a fait l’annonce en septembre et la conseillère municipale Jyoti Gondek qui a fait de même en janvier. 

Les élections auront lieu le 18 octobre. Les personnes intéressées ont jusqu’en septembre pour déposer leur candidature. 

Le maire d’Edmonton, Don Iveson, a lui aussi annoncé qu'il ne briguera pas un troisième mandat

Avec les informations de Scott Dippel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !