•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

12 employés d'Aliments Asta ont contracté la COVID-19

L'usine d'Aliments Asta.

Des employés d'Aliments Asta à Rivière-du-Loup ont contracté la COVID-19 (archives).

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Radio-Canada

Douze employés d'Aliments Asta, à Saint-Alexandre-de-Kamouraska, ont contracté la COVID-19, selon le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent.

Plus tôt dans la journée, la direction de l'usine confirmait que des employés d'Aliments Asta ont reçu un résultat positif à un test de la COVID-19 au cours des derniers jours, mais qu'elle ne peut pas avancer un nombre précis puisque certains résultats de tests de dépistage sont toujours en attente.

Selon la directrice générale de l'entreprise, Stéphanie Poitras, et selon le syndicat qui représente les employés, il s'agirait de cas de transmission communautaire.

Mme Poitras rappelle que de nombreuses mesures sont déjà en place pour limiter les risques de propagation du virus au sein de l'entreprise.

Trois restaurants ferment aussi leurs portes

Le restaurant Tim Horton de Trois-Pistoles est fermé pour une durée indéterminée. Un employé a peut-être été en contact avec une personne ayant contracté la COVID-19. Les responsables ont choisi de fermer le restaurant pour permettre au personnel de subir un test de dépistage et d'attendre les résultats.

Une version précédente de ce texte indiquait qu'un employé avait reçu un résultat positif au dépistage de la COVID-19, ce qui n'était pas le cas.

La succursale Tim Horton située sur le boulevard Cartier, à Rivière-du-Loup, indique aussi qu'elle a dû fermer ses portes en raison de la COVID-19, comme l'indique une affiche collée à la fenêtre du restaurant.

Une affiche collée dans la fenêtre du restaurant indique que la succursale est fermée temporairement due à la COVID-19.

Le restaurant Tim Horton situé sur le boulevard Cartier à Rivière-du-Loup ferme temporairement.

Photo : Radio-Canada

De son côté, le propriétaire du restaurant Le Symposium de Rivière-du-Loup, Nicolas Morin, a préféré suspendre les activités de son commerce jusqu'au 15 avril après qu'un de ses employés a été en contact avec une personne infectée par le coronavirus.

Cette pause permettra, selon lui, à ses employés de se soumettre à un test de dépistage de la COVID-19.

D'après les informations de Patrick Bergeron

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !