•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Saguenéens de Chicoutimi en mode attente avec le report des séries

Des joueurs devant le gardien de but Thomas Sigouin.

Quatre cas de COVID-19 ont été détectés chez les Remparts de Québec.

Photo :  courtoisie / Jonathan Roy

Avec 11 cas confirmés de COVID-19 chez les Olympiques de Gatineau et 4 chez les Remparts de Québec, le début des séries éliminatoires dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a été retardé au moins jusqu'à la fin de la période d'isolement de 14 jours.

Le nouveau bilan a été confirmé via un communiqué de la LHJMQ envoyé mardi en début d'après-midi.

En plus de ces deux équipes, leurs adversaires ont aussi été placés en isolement préventif pour 14 jours. Il s'agit du Drakkar de Baie-Comeau, de l'Armada de Blainville-Boisbriand et de l'Océanic de Rimouski. Ces cinq équipes ne pourront donc avoir accès à un aréna durant cette période.

Initialement, les séries devaient débuter le 8 avril au Québec, avec des affrontements au meilleur de cinq matchs entre les équipes des troisième, quatrième, cinquième et sixième rangs des deux divisions du Québec. Les séries doivent commencer le 4 mai dans les Maritimes.

Ainsi, les séries éliminatoires 2021 de la Coupe du Président ne débuteront pas au minimum avant la fin de la période d'isolement obligatoire. Alors que la priorité de la ligue demeure la sécurité des joueurs, la LHJMQ va s'assurer que les joueurs infectés seront complètement rétablis avant même de considérer des scénarios de retour au jeu, a fait savoir la Ligue.

Bénéficiant d'un laissez-passer pour la première ronde à titre de champions de la division Est, les Saguenéens de Chicoutimi devront donc attendre avant de connaître la date du début des séries éliminatoires et évidemment de celui de la deuxième ronde.

En première ronde, c'est Victoriaville et Baie-Comeau qui vont jouer dans un trois de cinq ainsi que Québec et Rimouski qui vont jouer dans un trois de cinq également. Par la suite, les Saguenéens vont rencontrer l'équipe la plus basse au classement. Si la logique est respectée, soit que Québec et Victoriaville l'emportent, on va jouer contre Québec, si Rimouski l'emporte, on va jouer contre Rimouski, avait expliqué mardi matin l'entraîneur-chef des Saguenéens, Yanick Jean, lors de l'émission C'est jamais pareil.

Initialement, il avait été dévoilé que les séries se dérouleraient dans des événements en environnement protégé pouvant regrouper deux ou quatre équipes au même endroit pour toute la durée du duel. Les Saguenéens sont d'ailleurs en lice pour accueillir un événement.

Rappelons que les équipes du Québec avaient obtenu une enveloppe de 12 M$ de la part du gouvernement du Québec pour les aider financièrement dans cette saison particulière. Une seconde enveloppe de 6 M$ avait aussi été prévue au besoin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !