•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La construction de la nouvelle école francophone de Regina dès le printemps 2022

Vue sur l'ancien site de l'école Ken Jenkins situé dans le nord-ouest de Regina.

La nouvelle école francophone de Regina se situera sur l'ancien emplacement de l'école Ken Jenkins, dans le nord-ouest de la ville. (archives)

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Le gouvernement de la Saskatchewan prévoit investir cette année un peu plus de 65 millions de dollars dans la conception et le début de la construction de 13 écoles dans la province, dont la nouvelle école francophone de Regina.

Dans son budget, présenté mardi devant les députés de l’Assemblée législative, le gouvernement estime que la construction de ces projets scolaires pourra débuter à partir du printemps 2022.

En septembre dernier, le gouvernement de Scott Moe a annoncé que la construction de l’école du Conseil des écoles fransaskoise (CEF) serait terminée en 2023.

Depuis, la Ville de Regina a autorisé la province et le CEF à construire le nouvel établissement à l’emplacement de l’ancienne École Ken Jenkins dans le nord-ouest de la capitale.

Le directeur général de l’Association canadienne-française de Regina, Jacques Désiré Hiack, est satisfait.

On se rend compte que le gouvernement tient parole, c'est quelque chose d’énormément encourageant et rassurant, affirme M. Hiack.

Le président de l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), Denis Simard, estime qu’il est logique de retrouver cette école dans le budget.

Il y a eu des négociations cette année pour avoir le terrain, explique Denis Simard. C'est donc logique qu'on annonce maintenant les fonds pour la construction de l'édifice. On a hâte de voir les travaux commencer sur ce terrain-là.

L’établissement pourra normalement accueillir 350 élèves du niveau préscolaire jusqu’à la sixième année.

Pas d’annonce pour Saskatoon et Prince Albert

Cependant, il n’est fait nulle part mention de la conception ou de la construction des écoles francophones de Prince Albert et de Saskatoon dans le budget 2021.

Évidemment, on aurait voulu aussi entendre quelque chose sur l'école de Prince Albert, concède Denis Simard.

Le président de l’ACF espère un scénario comme l’an dernier, quand cela a pris plusieurs jours après le dépôt du budget pour avoir des annonces sur la construction de l’école de Regina.

On voudrait que cette [annonce] vienne le plus tôt possible. Donc, nous, on continue d'espérer pour ça, affirme Denis Simard.

L'espoir règne aussi du côté de la Société canadienne-française de Prince Albert (SCFPA). On s’attend toutefois que le gouvernement provincial se retourne rapidement sur la situation à Prince Albert et que nous ayons des réponses, ou au moins, un engagement de la part du gouvernement, très prochainement, estime la vice-présidente de la SCFPA, Josée Bourgoin.

En 2019, le gouvernement s'est engagé à construire de nouveaux locaux pour les communautés fransaskoises des deux villes d’ici 2025.

Le projet de Prince Albert, jugé à l’époque très pressant par les autorités, est toujours dans l’attente de son évaluation par le ministère de l’Éducation.

Fin janvier, les membres de la communauté ont rencontré le ministre de l'Éducation Dustin Duncan pour lui présenter la transformation de l'Académie Rivier en centre scolaire communautaire.

M. Duncan affirme qu’il doit étudier divers facteurs avant de prendre une décision, comme la taille de la future école ou encore le budget disponible.

Avec des informations de Grégory Wilson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !