•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les lapins géants vandalisés au parc Cartier-Brébeuf

Les traces de véhicule sont bien visibles sur les installations et à plusieurs endroits dans le parc.

Les traces de véhicule sont bien visibles sur les installations et à plusieurs endroits dans le parc.

Photo : Radio-Canada / Pascal Poinlane

L'exposition de lapins géants installée au parc Cartier-Brébeuf a été vandalisée dans la nuit de lundi à mardi et un des animaux gonflables a été sérieusement endommagé.

Selon le président-directeur général de l'organisme Manif d'Art, responsable de l'exposition, une personne mal intentionnée aurait foncé dans les installations avec une camionnette.

Il y a quelqu’un qui a surgi avec un pick-up et qui a foncé sur les lapins. Bien sûr ils étaient dégonflés, mais même là, ça laisse des traces. Ça brise. C’est un tissu assez léger, assez fragile, explique Claude Bélanger basé sur ce qui lui a été raconté par le gardien de sécurité qui était sur les lieux pendant la nuit.

Une trace de véhicule et des trous visibles sur une toile blanche d'installations gonflables.

Les installations gonflables ont été saccagées à peine quelques heures avant d'être démantelées.

Photo : Radio-Canada / Pascal Poinlane

La police de Québec a ouvert une enquête afin de trouver le ou les malfaiteurs. Les patrouilleurs ont localisé un véhicule à proximité qui pourrait correspondre avec le véhicule qui a effectué les méfaits, précise le porte-parole David Pelletier. Le véhicule avait d'ailleurs été rapporté volé sur le territoire de la Sûreté du Québec.

Pour l’instant, le PDG de Manif d'Art est incapable d’évaluer les dommages. Cet acte de vandalisme survient à un bien mauvais moment alors que Manif d’Art s’apprêtait à remballer tout le matériel et renvoyer les lapins en Australie, où ils ont été confectionnés.

L'exposition de l'artiste Amanda Parer a déjà été présentée dans plusieurs villes, notamment à San Francisco et Hong Kong.

Des curieux observent des lapins géants gonflables dans un parc, au printemps.

Les lapins géants de la « Intrude Family » ont fait courir les foules au parc Cartier-Brébeuf lors du long week-end pascal.

Photo : Radio-Canada

C'est vraiment désolant pour toute la population de Québec, pour l'artiste et pour un organisme comme le nôtre qui est un petit organisme sans but lucratif qui devra dédommager l'artiste entre autres. C'est vraiment très difficile pour nous ce matin. C'est vraiment horrible, dénonce Claude Bélanger.

Rappelons que l'exposition était présentée dans le cadre de la programmation d'activités réconfortantes de la Ville de Québec qui visent à égayer la vie des résidents pendant la pandémie.

Nous, on faisait cet événement-là dans l’optique du réconfort et du bien-être de toute la population, se désole le PDG en évoquant une réaction de stupéfaction et d’horreur quand il a été mis au fait des événements.

C'est tellement con

Le maire de Québec était lui aussi abasourdi par la nouvelle. C'est tellement con, a laissé tomber Régis Labeaume en souhaitant que la réputation de la ville ne soit pas trop entachée.

On va aider la Manif d'Art, on ne la laissera pas toute seule là-dedans, a-t-il ajouté alors que des discussions sont en cours avec l'assureur de l'organisme. Régis Labeaume souligne que le site était surveillé, mais selon lui, ce genre d'événement était impossible à prévenir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !