•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« La 3e vague est une déferlante », dit Justin Trudeau

Justin Trudeau assis et de profil.

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau durant son point de presse, le mardi 6 avril 2021.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Radio-Canada

« La situation est très préoccupante », a convenu le premier ministre Justin Trudeau en point de presse mardi. Il a évoqué la hausse des hospitalisations, surtout aux soins intensifs, qui sont particulièrement sollicités en raison des nouveaux variants, plus dangereux pour la santé.

Selon les informations fournies par l'administratrice en chef de la santé publique du Canada, la Dre Theresa Tam, le nombre de personnes aux soins intensifs a augmenté de 18 % en une semaine au Canada.

Le Canada enregistre actuellement 6100 nouveaux cas et une trentaine de décès par jour. Le variant découvert initialement au Royaume-Uni représente actuellement plus de 90 % des 15 000 cas de variants signalés au pays, mais le variant brésilien est passé de 460 signalements à 817, rien que la semaine dernière.

Ce variant sera peut-être plus coriace avec la vaccination, a souligné la Dre Tam, qui a réitéré l'importance de limiter les déplacements à ceux qui sont essentiels.

« La 3e vague est là, et c'est une déferlante qui nous invite à la solidarité. »

— Une citation de  Justin Trudeau

Ce point de presse intervient alors que les médecins hygiénistes de Toronto, d'Ottawa et de Peel demandent un reconfinement total et immédiat de l'Ontario au complet.

Accélération des livraisons de vaccins

Les variants suscitent aussi l'inquiétude au Québec, où plusieurs régions ont pris des mesures spéciales d'urgence, de même qu'en Colombie-Britannique, où plusieurs joueurs de l'équipe des Canucks de Vancouver et de leur entourage sont touchés par le variant brésilien.

M. Trudeau a souligné que 10 millions de doses de vaccins avaient déjà été livrées aux provinces et aux territoires. On n’a pas seulement atteint notre objectif pour mars, on l’a largement dépassé. Et à partir de maintenant, les doses vont continuer d’arriver de plus en plus vite, a-t-il mentionné.

Pfizer livrera plus d'un million de doses chaque semaine en avril, auxquelles s'ajouteront les livraisons de Moderna et d'AstraZeneca, dont 1,3 million de doses sont attendues cette semaine.

Lors de la période de questions, le premier ministre a indiqué que son gouvernement continuait à travailler avec ses partenaires sur la question du passeport vaccinal, mais que la priorité restait d'aplatir la courbe.

Il a aussi souligné que la Prestation canadienne de maladie avait été prolongée et que les sommes dédiées à la relance économique au Canada provenaient à 80 % du gouvernement fédéral.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !