•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un centre d’entraînement resserre ses règles pour le port du masque en Mauricie

Les jambes de trois personnes sur des tapis roulant.

Archives

Photo : iStock / targovcom

Radio-Canada

Le centre d’entraînement Énergie Cardio à Trois-Rivières a décidé d’obliger ses clients à porter le masque plus souvent que ne le recommande la santé publique actuellement.

Les clients devaient déjà porter le masque lors de leurs déplacements dans la bâtisse, mais depuis lundi, ils doivent aussi le porter lorsqu’ils utilisent les appareils musculaires, a expliqué la directrice du gym, Viviane Fiset, en entrevue à l’émission Toujours le matin.

Lorsque les gens pratiquent des activités cardio-vasculaires de haute intensité, ils peuvent toutefois continuer à enlever leur masque.

La directrice du Énergie Cardio affirme que plusieurs membres du Conseil canadien de l'industrie du conditionnement physique (CCICP) ont décidé de mettre en place cette nouvelle mesure.

L’objectif, c’est vraiment d’[assurer] la sécurité de nos employés et de nos membres. On n’a pas envie de fermer, donc on veut que les gens puissent continuer à s’entraîner dans un environnement sécuritaire.

Une citation de :Viviane Fiset, directrice chez Énergie Cardio à Trois-Rivières

Cette décision de resserrer les règles dans des gyms survient après qu’un centre d’entraînement ait été montré du doigt comme source de nombreux cas de COVID-19 à Québec.

On n’est pas à l’abri d’une telle situation, reconnaît Viviane Fiset, mais elle assure prendre des précautions pour éviter que cela n’arrive.

On a un appareil électrostatique qu’on passe dans le gym plusieurs fois par jour et toutes les aires communes sont aussi désinfectées aux heures, [par exemple] les poignées de porte, toilettes et vestiaires, ajoute la directrice du centre Énergie Cardio à Trois-Rivières.

Éclosion majeure dans un gym de Québec

L'éclosion qui a pris naissance au Mega Fitness Gym 24 h de Québec compte maintenant 171 cas, une hausse de 24 depuis le dernier bilan, a confirmé lundi le CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Une vingtaine d'autres éclosions sont toujours associées à celle du gym.

Des mesures d'urgence ciblées pour les villes de Québec, Lévis et Gatineau sont d’ailleurs en place depuis le 1er avril. Le couvre-feu est ramené à 20 h et les écoles ainsi que les commerces non essentiels sont à nouveau fermés.

Les écoles primaires et secondaires sont fermées jusqu'au 12 avril.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !