•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les écoles du Kamouraska rouvrent, mais pas celles de Rivière-du-Loup

Une personne sort de l'école La Croisée I, le 23 mars 2021.

Les écoles de Rivière-du-Loup, comme l'école La Croisée I, sont encore fermées mardi (archives).

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Radio-Canada

Presque toutes les écoles du Kamouraska, fermées depuis le 22 mars, rouvrent leurs portes mardi. Les élèves de la MRC de Rivière-du-Loup devront toutefois passer encore quelques jours à la maison.

On rouvre l'ensemble des écoles de la MRC du Kamouraska sauf celles de deux villages, celles de Saint-Alexandre et de Saint-André, affirme le directeur général du Centre de services scolaire (CSS) de Kamouraska—Rivière-du-Loup, Antoine Déry.

C'est un retour à la normale [au Kamouraska]. Avec la santé publique, on a regardé la situation, on n'a pas de nouvelles éclosions dans nos écoles, les élèves sont suivis par dépistage.

Une citation de :Antoine Déry, directeur général du CSS de Kamouraska—Rivière-du-Loup

De nouvelles mesures ont toutefois été mises en place, dont l'obligation pour les élèves du primaire de porter un masque de procédure ou un masque pédiatrique pour les plus jeunes. Les jeunes se présentent à l'école et on fait la distribution, un peu comme au secondaire, indique M. Déry.

Pas de réouverture pour les écoles de Rivière-du-Loup

À Rivière-du-Loup, les écoles demeurent fermées pour quelques jours, puisqu'elles ont fermé leurs portes après celles du Kamouraska, selon M. Déry.

On se laisse la même période de temps avant de rouvrir, explique-t-il en entrevue à l'émission Info-réveil.

Et avant de rouvrir, on va faire un dépistage avec la santé publique et on va suivre chacun des cas pour s'assurer que les élèves ne reviennent pas avec des cas positifs pour éviter de rouvrir et de fermer. On veut s'assurer d'avoir des milieux stables jusqu'à la fin de l'année scolaire, affirme M. Déry.

De nouvelles fermetures à prévoir?

Les récentes éclosions de cas de COVID-19 ont touché 16 des 18 écoles du CSS. Depuis le 19 mars, c'est environ 200 cas qu'on a eu dans tous nos établissements, précise le directeur.

Malgré cette situation et les doutes émis quant à une réouverture des écoles, M. Déry estime avoir la confiance des parents et de son personnel.

On rouvre parce qu'on a la conviction que nos milieux sont sécuritaires, qu'on n'a plus de cas actif. Et quand il y en aura, parce que c'est une probabilité, on va agir avec la même rapidité.

Une citation de :Antoine Déry

Les effets positifs d'avoir tous nos jeunes à l'école en temps plein dépassent largement les désavantages. Maintenant, ça va nécessiter qu'on fasse une veille vraiment pointue à chaque jour d'ici la fin de l'année, souligne-t-il.

M. Déry ajoute qu'aucun risque ne sera pris dans les écoles et rappelle à la population l'importance de respecter les mesures sanitaires à la maison également.

Mon souhait, c'est que les jeunes du secondaire, notamment pour la socialisation, soient à l'école avec nous, mais évidemment, nos mesures ne seront aussi bonnes que celles prises dans la communauté, prévient le directeur.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !