•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Variant brésilien : deux foyers de contamination dans des lieux de travail en Alberta

Une photo, prise au microscope électronique à balayage, de cellules infectées par le coronavirus qui cause la COVID-19.

Une photo, prise au microscope électronique à balayage, de cellules en apoptose (en vert) lourdement infectées par des particules du coronavirus SRAS-CoV-2 (en rose).

Photo : via reuters / National Institute of Allergy and Infectious Diseases

Radio-Canada

Les autorités sanitaires de l’Alberta ont lancé une enquête après la découverte de deux foyers de contamination au variant brésilien (P1) dans des lieux de travail, a déclaré lundi Deena Hinshaw, la médecin hygiéniste en chef de la province.

Un des foyers concerne trois chantiers dans les zones nord et centrale. Il semblerait que l'éclosion de la COVID-19 soit liée à un employeur important qui exploite plusieurs installations dans l’ouest du Canada.

La flambée a commencé par un voyageur revenu en Alberta après s’être rendu à l’extérieur de la province , explique la Dre Hinshaw. D'après elle, les cas se sont propagés, car les travailleurs se déplaçaient entre les chantiers.

Le deuxième foyer, qui n’est pas lié au premier, est dans la zone de Calgary.

Services de santé Alberta aide les deux entreprises à gérer leurs tests de dépistage pour les employés à risque de contracter le virus et facilite les isolements préventifs.

L’Alberta souligne 887 nouveaux cas de COVID-19 lundi, dont 432 sont liés aux variants du coronavirus.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !