•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

220 M$ pour une cure de jeunesse des hôpitaux gaspésiens

La façade de l'Hôpital de Gaspé, l'hiver.

Le Centre hospitalier de Gaspé est l'un des hôpitaux qui subira des travaux au cours des prochaines années (archives).

Photo : Radio-Canada

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Gaspésie planifie 900 projets de constructions, de rénovations, de mises aux normes et d'achat d'équipements dans les établissements de santé de la région.

Comme l’indique le directeur des services techniques du CISSS de la Gaspésie, Harris Cloutier, ces projets vont du remplacement d’un tomodensitomètre à l’agrandissement d’un service d’urgence en passant par la construction d’une nouvelle maison pour aînés. On peut parler de projets de maintien des actifs, de rénovations, de priorités ministérielles ainsi que plusieurs projets de remplacements médicaux, précise M. Cloutier.

Le financement de la facture estimée à 220 millions de dollars est déjà assuré. On est toujours à la surprise des soumissions et des ouvertures de soumissions, mais le financement est bel et bien attaché, commente Harris Cloutier.

L’augmentation des prix, la disponibilité et les délais de livraison de matériaux comme le bois ou l’acier pourraient ralentir le rythme des travaux, mais M. Cloutier demeure optimiste. On a des professionnels qui travaillent à estimer les coûts. L’avenir nous dira si le financement est suffisant sinon on fera des représentations pour obtenir le financement suffisant.

Les prochains appels d’offres, ajoute-t-il, permettront d’évaluer le pourcentage d’augmentation.

Un bilan et une nouvelle planification

L’état des 48 établissements de santé a été évalué en 2015, lors de la création du CISSS. La priorité des chantiers a alors été évaluée.

Deux personnes discuter à l'entrée de l'hôpital de Chandler.

Entrée principale de l'hôpital de Chandler.

Photo : Radio-Canada / Luc-Manuel Soares

Depuis, indique M. Harris, 65 millions de dollars ont été investis pour améliorer l’état des bâtiments et la modernisation des équipements. On a fait de grosses améliorations. On a qu’à mentionner le CHSLD de Cap-Chat où on a investi plus de 6 millions et qui est maintenant un centre d’hébergement avec un très beau potentiel et en très bon état. On est très actif dans le rattrapage de la vétusté.

Effectivement, plusieurs projets sont venus combler les retards de vétusté des établissements de santé. Ceux à venir poursuivront le travail, notamment plusieurs chantiers de remplacement de toitures, de revêtements ou de fenêtres.

Plus de 100 M$ dans la MRC Côte-de-Gaspé

C’est l’hôpital de Gaspé qui sera sans doute le grand gagnant de cette cure de rajeunissement avec 72,5 millions de dollars d’investissements.

Déjà, près de 32 millions de dollars auront été consacrés au cours des derniers mois au réaménagement de l’urgence et des soins intensifs de l’hôpital. Les travaux sont sur le point de se terminer et la nouvelle urgence devrait être en fonction d’ici trois ou quatre mois.

Stationnement du Centre hospitalier de Gaspé en hiver

Plus de 70 millions de dollars seront investis dans le Centre hospitalier de Gaspé (archives).

Photo : Radio-Canada

Le plan triennal prévoit aussi de nouveaux investissements pour le remplacement du revêtement extérieur et des fenêtres du Centre hospitalier de Gaspé. Seulement pour le pavillon Cantin, ces travaux coûteront 18 millions de dollars.

Par ailleurs, l’unité de soins en santé mentale courte durée, située au Centre Mgr-Ross, déménagera bientôt au 6e étage de l’hôpital. Les appels d’offres pour ce réaménagement seront publiés à la mi-avril. Le CISSS a prévu un budget de 5 millions de dollars.

L’espace libéré par le déménagement de l’unité de soins en santé mentale ouvrira la porte à un réaménagement complet de 11 millions de dollars au troisième étage du CHSLD.

De plus, l'édifice qui abrite le CHSLD subira aussi plusieurs travaux de mise aux normes et d’entretien, estimés à 15 millions de dollars, comme le remplacement de gicleurs, des ascenseurs et d’une partie du revêtement extérieur.

Ailleurs sur la Côte-de-Gaspé, la construction d’une maison des aînés à Rivière-au-Renard devrait démarrer au printemps. Les appels d’offres ont été lancés.

Le nouveau bâtiment, qui comptera 48 chambres dont 36 pour les aînés et une douzaine pour une clientèle alternative, devrait être livré en juillet 2022. Le projet est évalué à un peu plus de 30 millions de dollars.

L'affiche annonçant le CLSC de Murdochville.

Le CLSC de Murdochville subira des travaux de réfection au cours des prochaines années (archives).

Photo : Radio-Canada

Des appels d’offres seront aussi lancés prochainement pour des travaux de réfection au CLSC de Murdochville. Ces rénovations devraient être réalisées cet été. Des travaux en cours au CLSC de Rivière-au-Renard, toiture, fenêtre et revêtement, devraient se terminer dans les prochaines semaines.

Plus de 60 M$ dans le réseau de Rocher-Percé

Le CISSS termine actuellement les plans et devis de l’agrandissement du département d’oncologie de l’hôpital de Chandler.

Le réaménagement du département de médecine nucléaire devrait aussi se réaliser dans les prochains mois. Les départements de pharmacie et de radiologie de l’hôpital de Chandler seront aussi rénovés. Quant à l’installation d’une station d’eau dans le département d’hémodialyse, cet ajout doit se faire dans les prochaines semaines.

Enseigne de l'hôpital de Chandler installée devant l'édifice.

Des travaux sont prévus à l'hôpital de Chandler (archives).

Photo : Radio-Canada

Toutefois, le projet le plus important est celui de l’agrandissement du CHSLD de Pabos. Le projet de 50 millions de dollars a été approuvé. La première pelletée de terre est prévue pour 2022.

Dans la Baie-des-Chaleurs, à l'hôpital de Maria, la construction de la nouvelle unité de retraitement des dispositifs médicaux achève et elle sera livrée sous peu. Cette unité regroupera toutes les activités de décontamination, de désinfection, de stérilisation, d’entreposage et de distribution des dispositifs médicaux de l’hôpital.

Le CISSS travaille cependant à la réalisation du plan directeur clinique et immobilier de l’hôpital.

Ça consiste à évaluer le potentiel clinique et technique de l’hôpital. On est en train de voir les lacunes qu’il peut y avoir afin d’avoir vraiment le portrait de notre hôpital, explique M. Cloutier. Le rapport devrait être déposé d’ici la fin du printemps ce qui permettra d’évaluer la pertinence de construire un nouvel hôpital.

Des infirmières de l'hôpital de Maria

Le plan directeur clinique et immobilier de l'hôpital de Maria sera déposé dans les prochains mois (archives).

Photo : Radio-Canada

Entretemps, le CISSS procédera à des travaux de réaménagement de l’urgence et des soins intensifs.

Le CLSC de Paspébiac sera enfin rénové. Le contrat a été accordé et le chantier devrait être lancé dans les prochains jours.

Les CHSLD de Matapédia, de Maria et de New Carlisle subiront tous divers travaux d'amélioration.

Au nord de la péninsule

En Haute-Gaspésie, c’est aussi le réaménagement de l’urgence de Sainte-Anne-des-Monts qui monopolisera le gros du budget. Les plans et devis sont en cours de réalisation.

Entretemps, les travaux prévus à l’accueil et au bloc opératoire devraient débuter dans les prochains jours. Plusieurs départements ont déjà été rénovés au 6e étage de l’hôpital. Ce chantier de réfection se poursuivra avec les travaux prévus au département de psychiatrie.

Archive: hôpital de Sainte-Anne-des-Monts

L'hôpital de Sainte-Anne-des-Monts subira une cure de jeunesse (archives).

Photo : Radio-Canada

La planification touche aussi les équipements, dont la durée de vie et le moment de remplacement ont été évalués avec les responsables de département.

Selon Harris Cloutier, d’ici cinq ans, l’ensemble des problèmes de vétusté des établissements de santé de la Gaspésie auront été revus. La population, dit-il, pourra avoir accès à des bâtiments et des équipements de qualité partout sur le territoire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !