•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une saison hâtive pour les amateurs de golf

Plan rapproché d'un bâton de golf tenu par un joueur s'apprêtant à frapper la balle.

Des propriétaires de clubs de golf se réjouissent de l'arrivée du beau temps.

Photo : Radio-Canada / Bertrand Galipeau

La saison de golf en Abitibi-Témiscamingue commencera tôt en 2021.

Un peu partout dans la région, les golfeurs pourraient bien s'élancer avant le début du mois prochain. Dans certains clubs, si Dame Nature le veut bien, la saison débutera même cette semaine.

Alors que la saison de golf débute en moyenne au début du mois de mai en Abitibi-Témiscamingue, les golfeurs fouleront leurs allées et leurs verts préférés au cours des prochaines semaines.

On s'attend à une ouverture dans deux ou trois semaines, laisse entendre Stéphane Audet, vice-président du conseil d'administration du club de golf Beattie à La Sarre.

Il avertit toutefois que la température peut parfois connaître des soubresauts, mais il est néanmoins confiant de voir des golfeurs avant la fin du mois d'avril.

Le terrain du Club de golf de Ville-Marie.

Le terrain du Club de golf de Ville-Marie.

Photo : Gracieuseté

À Ville-Marie, la plus faible quantité de neige reçue cet hiver et la hausse des températures au mois de mars vont vraisemblablement permettre aux golfeurs de jouer dès le week-end prochain, affirme la propriétaire du Club de golf de Ville-Marie, Sonia Rivest.

Si la tendance se maintient, l'ouverture va se faire vendredi matin, le 9 avril, dit-elle.

Sonia Rivest est propriétaire du Club de golf de Ville-Marie.

Sonia Rivest se dit très satisfaite des conditions actuelles.

Photo : Gracieuseté

C'est un début de saison assez extraordinaire. Les conditions de terrains sont vraiment bonnes et les conditions printanières excellentes, mentionne-t-elle, en ajoutant que les verts sont en meilleur état qu'espérés.

Regain de popularité pour le golf

Le golf, qui a bénéficié d'un engouement en recrudescence en 2020, pourrait bien profiter de ce début de saison hâtif, soutient le vice-président du conseil d'administration du club de golf Beattie, Stéphane Audet.

Un bon début de saison avec des températures chaudes devrait permettre d'augmenter les adhésions.

Une citation de :Stéphane Audet

Dans l’ensemble, le golf a connu une baisse de popularité au cours des dernières années, croit Sonia Rivest, mais elle constate un regain d'intérêt.

C'est reparti du bon côté, dit-elle. Il y a un engouement pour le golf et si on commence tôt cette année, on va revoir les golfeurs que nous avons eu l'an passé et encore plus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !