•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Estrie recevra bientôt 52 000 doses de vaccin

File de personnes attendant devant le centre de vaccination.

Les gens font la file au centre de vaccination East Angus de l'Estrie.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec confirme que l'Estrie recevra plus de 52 000 doses de vaccin supplémentaires au cours des deux prochaines semaines.

De plus, 7000 doses initialement attribuées à la région de Montréal ont récemment été envoyées en Estrie.

À ce jour, le gouvernement affirme que 73 861 doses ont été administrées en Estrie et qu'il est toujours réaliste de prévoir que l'ensemble des Québécois auront reçu une première dose d'ici le 24 juin.

L’enjeu actuel pour la vaccination est la disponibilité des doses. Le rythme de vaccination est tributaire des livraisons de vaccins.

Une citation de :Service des communications, ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec

Bientôt la vaccination en pharmacie

La prise de rendez-vous en Estrie pour la vaccination en pharmacie devrait débuter d’ici quelques jours et la vaccination dès le 20 avril.

La région de l'Estrie est placée en phase trois de cette opération. Des régions en phase deux, comme Laval, les Laurentides ou la Montérégie, commenceront la vaccination en pharmacie dès la semaine prochaine.

Selon le président de l'Association québécoise des pharmaciens propriétaires, Benoit Morin, la procédure se déroule comme prévu, même s'il n'est pas impossible que l'opération ait quelques jours de retard.

Benoit Morin désigne la livraison de vaccins comme le principal enjeu logistique de cette opération pouvant causer un retard imprévu. Une fois en pharmacie, le défi sera de faire comprendre aux gens de se présenter quelques minutes seulement avant l'heure du rendez-vous, afin de respecter le nombre maximal de personnes sur les lieux.

Les plateformes technologiques ont été bien testées, les pharmaciens sont bien préparés, ils sont formés pour vacciner... On a une bonne capacité vaccinale, plus grande que le nombre de vaccins qu'on va recevoir.

Une citation de :Benoit Morin, président de l'Association québécoise des pharmaciens propriétaires

Prise de rendez-vous sur Clic Santé

La liste des 54 pharmacies régionales qui offriront la vaccination sera accessible en ligne et la prise de rendez-vous se fera à l'aide du portail Clic Santé, tout comme la vaccination actuelle. En général, il faudra prévoir un délai de deux semaines pour obtenir un rendez-vous en fonction des plages horaires disponibles.

À noter que les pharmacies ne remplacent pas les centres de vaccination massive, mais offrent une option aux personnes qui souhaitent obtenir leur vaccin dans un lieu plus petit, bien connu et de proximité, comme l'explique le ministère de la Santé et des Services sociaux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !