•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois nouveaux cas de COVID-19 et une présence significative de variants sur la Côte-Nord

Un tube tenu par une infirmière qui porte des gants médicaux bleus.

La Côte-Nord compte 15 cas actifs de la maladie (archives).

Photo : Associated Press / Ted S. Warren

La Côte-Nord compte trois nouveaux cas de COVID-19, confirme le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la région, qui dit s'inquiéter de la présence de variants dans au moins trois MRC.

La région enregistre 16 cas confirmés au cours de la dernière semaine. Huit d’entre eux sont dans la MRC de la Haute-Côte-Nord, six dans Manicouagan et deux dans la MRC de Caniapiscau.

Quatre éclosions sont rapportées dans la région, soit trois dans des milieux de travail et une dans un club sportif, toujours selon le CISSS, qui tenait une conférence de presse lundi matin.

La Côte-Nord compte 15 cas actifs de COVID-19 et une personne de la région est actuellement hospitalisée à Baie-Comeau en raison de la maladie.

Le CISSS met en garde contre un retour à l'orange

S'adressant par visioconférence au journaliste, le médecin-conseil en santé publique au CISSS, le Dr Richard Fachehoun, a parlé d’une présence significative de variants du virus dans la région.

Sans pouvoir confirmer de quel variant il s’agit, le Dr Fachehoun indique que tout porte à croire qu’il s’agit de la souche britannique.

La Haute-Côte-Nord compte au moins quatre cas de variants, la Manicouagan au moins deux et Caniapiscau au moins un.

Le Dr Richard Fachehoun explique que les déplacements interrégionaux sont à l'origine de plusieurs de ces cas. Il décourage fortement les déplacements non essentiels.

Le médecin croit que des cas s’ajouteront dans les prochains jours, considérant les risques de propagation et les contacts de personnes ayant déjà reçu un résultat positif.

Le CISSS croit que la région pourrait passer au palier orange, mais qu’une adhésion forte aux mesures sanitaires permettrait à la Côte-Nord de rester en zone jaune.

Le message de la santé publique est clair : il est temps d’agir pour ne pas vivre ce qui se passe dans les autres régions.

Au Québec, les autorités sanitaires font état de 1252 nouveaux cas confirmés de COVID-19 et de 4 décès supplémentaires attribuables à la maladie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !