•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une photographe crée des scènes miniatures tous les jours

objetlobsterroll

Jacinthe LeBlanc cree des scenes ludiques avec des personnages miniatures en reinventant certains objets.

Photo : Autre banques d'images / Jacinthe Leblanc

La photographe de Moncton, Jacinthe LeBlanc, s’est lancé le défi il y a plus d’un an de créer des photos uniques mettant en scène des personnages miniatures.

Avant la pandémie, Jacinthe LeBlanc était photographe pour l’équipe de basketball des Magic de Moncton.

Pendant le confinement, elle a participé au défi 14 jours du club Focus Camera de Moncton, dont elle fait partie. Les membres devaient alors publier une photo prise dans leur maison tous les jours.

Jacinthe LeBlanc en entrevue virtuelle. Derrière elle, 5 oeuvres de miniatures qu'elle a créées.

Jacinthe LeBlanc se sent valorisée lorsqu'elle lit les nombreux commentaires positifs destinés aux photos qu'elle publie chaque jour.

Photo : Google meet

Pour s’amuser, elle s’est mise à intégrer des figurines miniatures à ses photos. 

C’est un peu plus gros qu’un centimètre, ce sont des petits bonhommes qui font partie des scènes de train miniatures, raconte la photographe.

Lorsque le défi a pris fin, Jacinthe LeBlanc a décidé de continuer à publier une photo par jour en créant le Quarantine Project. (Nouvelle fenêtre)

Elle a même aménagé un petit studio à la maison.

Table avec fond blanc et éclairage.

Toutes les scènes miniatures sont créées à partir de ce petit studio maison.

Photo : Autre banques d'images / Jacinthe Leblanc

Ce n’est pas compliqué, c’est une table avec du papier blanc, et deux lumières. Quand j’ai besoin de couleurs je vais prendre un carton de différentes couleurs. Pour certaines photos, j’utilise mon écran d’ordinateur [...] et je fais ma scène sur une boite en avant.

Une citation de :Jacinthe LeBlanc, photographe
Scène avec personnages minitures devant le homard de Shediac.

Parfois, Jacinthe LeBlanc se sert de son écran d'ordinateur comme fond d'écran pour ses photos.

Photo : Autre banques d'images / Jacinthe Leblanc

Jacinthe LeBlanc se sert d’objets du quotidien pour créer des scènes ludiques. Des légumes sont transformés en arbres, alors que des téléphones deviennent des écrans géants, ou des piscines.

Broccoli.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les fruits et légumes sont souvent transformés dans ses photos.

Photo : Autre banques d'images / Jacinthe Leblanc

Elle s’est notamment servi d’un nid de guêpes pour créer une montgolfière.

Quand on est jeune on a cette aspect de créativité tellement facilement, dit-elle.

Afin de créer ses œuvres, Jacinthe LeBlanc aime faire le tour des ventes de garage afin d’y dénicher de nouveaux objets et de nouvelles idées. Comme cette photo, où des personnages voyagent sur les ailes d’un flamant rose.

flamant rose avec personnages miniatures sur ses ailes.

À quoi ressemblera le transport aérien après la pandémie? C'est ce que Jacinthe LeBlanc s'est amusé à imaginer avec ce flamant rose, trouvé dans une vente de garage l'été dernier.

Photo : Autre banques d'images / Jacinthe Leblanc

Chaque photo est accompagnée d’une citation et celle-ci fait référence à l’incertitude relative au transport aérien après la pandémie.

Tous mes amis ont réservé des sièges sur les ailes du flamant, lance-t-elle, amusée.

La folie du miniature

À ce jour, plus de 370 photos ont été publiées, et Jacinthe LeBlanc a l’intention de continuer.

Je m'étais dit que j’allais faire ça jusqu'à la fin de la pandémie, je ne sais pas si je vais m'y rendre, mais pour l’instant je vais me rendre jusqu’à ce que moi j’aille mon vaccin!

Une citation de :Jacinthe LeBlanc, photographe
clinique de vaccination miniature.

Jacinthe LeBlanc prévoit continuer son projet jusqu'à ce qu'elle se fasse vacciner.

Photo : Autre banques d'images / Jacinthe Leblanc

Ses œuvres mettent tellement de joie dans son entourage, que plusieurs l’ont encouragée à publier un livre.

Au mois d'octobre l’année passé j'ai fait un livre puis j'en ai vendu une centaine, j’étais surprise, raconte-t-elle.

exposition miniature.

Lorsqu'elle a su que ses oeuvres seraient exposées au café C'est la vie, la photographe a créer une scène illustrant sa propre exposition de miniatures.

Photo : Autre banques d'images / Jacinthe Leblanc

Plusieurs de ses photos seront aussi exposées au café C'est la vie à Moncton, de la mi-mai à la fin juin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !