•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La circulation perturbée en raison des travaux du pont de la rivière Petitcodiac

Le chantier du nouveau pont

Les automobilistes pourront emprunter le nouveau pont en novembre 2021.

Photo : CBC/Shane Magee

Radio-Canada

Dès lundi midi, le pont-jetée qui relie les villes de Moncton et de Riverview sera fermé pour terminer la construction d'un nouveau pont. Les travaux devraient durer six mois.

Cette étape est nécessaire pour terminer la dernière phase du projet de construction du pont, qui fait partie d'un effort de plusieurs décennies pour restaurer l'écosystème de la rivière Petitcodiac.

Essentiellement, lundi le 5, on ferme le pont pour six mois. Les automobilistes, les piétons et les cyclistes devront utiliser le pont Gunningsville, explique Mélanie Sivret, directrice des communications au ministère des Transports et de l’infrastructure du Nouveau-Brunswick.

Une femme avec des lunettes et un chandail rouge fait un sourire à la caméra.

Mélanie Sivret est directrice des communications pour le ministère des Transports et de l'Infrastructure.

Photo : Radio-Canada / Michèle Brideau

Les employés du ministère vont commencer leur journée lundi en installant des affiches qui informeront les gens de la fermeture imminente, dit-elle. Le pont-jetée devrait être complètement fermé en après-midi la même journée.

La fermeture est nécessaire pour réaligner le chenal de la rivière sous le nouveau pont, supprimer la déviation routière temporaire et l'ancienne structure de la barrière de la chaussée, et construire des rampes d'accès au pont.

Il y a en moyenne 26 500 véhicules qui empruntent le pont Gunningsville quotidiennement, puis il y a 27 500 véhicules par jour qui utilisent le pont-jetée qui ne sera plus accessible jusqu'à la fin novembre.

Ces véhicules devront maintenant tous passer par le pont Gunningsville.

Mélanie Sivret indique toutefois que c’est un excellent moment pour entreprendre cette dernière étape des travaux, puisque la circulation est plus lente à cause de la pandémie.

Ce que les gens qui travaillent sur le site et les employés du ministère nous disent c’est qu’ils ont noté une diminution de la circulation, donc c’est certain qu’on profite de cet avantage-là pour faire la fermeture temporaire, dit-elle.

Une nouvelle direction pour la rivière

Cette dernière étape du projet changera le paysage de la rivière Petitcodiac, puisque celle-ci sera déviée pour passer sous le nouveau pont-jetée.

Photographie aérienne du chantier.

Le chemin du pont-jetée sera démoli durant la fermeture et le cours de la rivière sera déplacé sous le nouveau pont.

Photo : CBC/Shane Fowler

Ils vont aligner le chenal sous le nouveau pont, donc une fois que le nouveau chenal va être construit et que toute l’excavation va être terminée, ils vont dévier la rivière sous le nouveau pont, explique Mélanie Sivret.

Le ministère s'attend à ce que l'eau coule sous cette nouvelle infrastructure à partir de la première semaine de juin. Pour atteindre ce point, il faudra déplacer des milliers de mètres cubes de boue et de limon.

Les municipalités des deux côtés ont passé des années à se préparer à ce moment. Des modifications ont été apportées à l'intersection du côté de Riverview sur le pont de Gunningsville et les services d'urgence ont ajouté un ambulancier à Riverview pour la durée des travaux.

Nous disons aux gens de planifier à l'avance, de se laisser 30 minutes à une heure pour être certains et nous nous attendons à ce que les gens s'y habituent avec le temps, ajoute Austin Henderson, porte-parole de la Ville de Moncton.

Les premiers véhicules pourront traverser le nouveau pont en novembre 2021, juge Mike Pauley, le directeur adjoint de la Société de voirie du Nouveau-Brunswick (SVNB), aussi chef de projet du pont de la Petitcodiac.

Avec les renseignements de Michèle Brideau et de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !