•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un exemplaire intact de Super Mario Bros. pour la NES se vend 660 000 $ US

Boîtier du jeu vidéo Super Mario Bros. datant de 1986, encapsulé dans un autre boîtier en plastique.

L'exemplaire de «Super Mario Bros.» vendu pour une somme record dormait dans un tiroir depuis 35 ans.

Photo : Heritage Auctions

Radio-Canada

La nostalgie a la cote, surtout dans le monde des jeux vidéo. Un exemplaire jamais déballé et en parfait état du jeu Super Mario Bros. pour la NES, datant de 1986, a été vendu aux enchères vendredi pour la somme astronomique de 660 000 $ US (environ 830 000 $ CA).

Selon le site Ars Technica, cette somme pulvérise le record mondial du maximum déboursé pour un jeu vidéo aux enchères, établi en novembre dernier, lorsqu’une version rare du jeu Super Mario Bros. 3 s’était envolée pour 156 000 $ US. Cette transaction, tout comme celle de vendredi, a été supervisée par la maison de vente aux enchères Heritage Auctions.

La personne qui a vendu l'exemplaire de Super Mario Bros., qui souhaite garder l'anonymat, a affirmé à Heritage qu’elle avait acheté le jeu comme cadeau de Noël avant de l’oublier au fond d’un tiroir pendant 35 ans. Je n'y ai jamais pensé, a-t-elle affirmé.

L'exemplaire du jeu, l'un des premiers à être vendus dans un emballage en plastique, a reçu une note de 9,6 sur 10 sur l'échelle de qualité du site WATA Games, et l'autocollant porte la cote A+.

« Dès que cet exemplaire de Super Mario Bros. est arrivé à Heritage, nous savions que le marché le trouverait aussi sensationnel que nous », a affirmé dans une déclaration Valarie McLeckie, directrice des jeux vidéo pour Heritage Auctions. [La vente] a certainement dépassé nos attentes. Mais je suppose que nous ne pouvons pas être trop surpris; qui n’aime pas Mario?

Avec les informations de Ars Technica, et Engadget

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !