•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vaccination progresse dans les petites communautés rurales de l’île de Vancouver

Environ 13 % de la population desservie par Island Health a reçu au moins une dose de vaccin.

Une personne est en train de se faire administrer un vaccin.

La régie de santé Island Health a décidé d'offrir le vaccin contre la COVID-19 à l'ensemble de la population adulte dans quelques communautés rurales.

Photo : CBC/Ben Nelms

Radio-Canada

Les adultes qui habitent à Tofino et à Ucluelet, entre autres, peuvent désormais prendre rendez-vous pour obtenir le vaccin contre la COVID-19, alors que la régie de santé Island Health continue sa campagne de vaccination dans les communautés éloignées de l’île de Vancouver.

Tous les adultes de Woss, Kyuquot, Port Renfrew, Sayward et Zeballos qui souhaitaient être vaccinés contre la COVID-19 ont reçu leur première dose.

Les résidents de Tofino, Port McNeill, Port Alice, Ucluelet et Port Hardy pourront recevoir la leur à partir du 12 avril. Ils peuvent appeler dès maintenant pour prendre rendez-vous.

Ce sont les plus récentes communautés où la régie Island Health a décidé d’offrir le vaccin à l’ensemble de la population adulte, plutôt que seulement aux aînés et aux travailleurs de la santé comme c’est le cas ailleurs.

Elle a choisi cette approche dans les endroits qui ont une petite population et qui sont relativement isolés, où l’accès à une clinique est souvent plus compliqué.

Lundi dernier, Island Health annonçait avoir vacciné plus de 100 000 personnes sur l'île.

Je suis très fier du travail sans précédent qui a été accompli par nos équipes et nos partenaires et ce jalon important me donne espoir, déclarait alors le médecin hygiéniste en chef de la régie, Richard Stanwick dans un communiqué.

Island Health précise qu’il faudra probablement quelques semaines pour vacciner tous les adultes consentants dans les communautés admissibles.

Elle croit toutefois être sur la bonne voie pour administrer une première dose à tous les résidents sous son autorité avant le 1er juillet.

Les personnes concernées recevront leur seconde dose 16 semaines après avoir reçu la première.

Jeudi, la Colombie-Britannique enregistrait 832 nouveaux cas de COVID-19 et 5 décès de plus. Au total, les autorités ont administré quelque 787 649 doses de vaccins à travers la province et 87 394 personnes ont reçu leur deuxième dose.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !