•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le festival de la BD d’Angoulême est annulé

Le festival a annoncé qu’il lui était impossible de tenir son édition de juin 2021.

Quatre hommes sont sur une scène. Ils portent des masques.

Le 48e Festival international de bande dessinée d'Angoulême s'est tenu numériquement, mais des prix ont été remis.

Photo : Lewis Joly

Radio-Canada

En raison de la troisième vague de la pandémie de COVID-19 qui frappe la France, le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, l’un des événements les plus importants du genre, a annoncé qu’il lui était impossible de tenir son édition de juin 2021.

Trop d’incertitudes liées à la pandémie pèsent sur la réalisation d’une édition au mois de juin, envisagée comme possible il y a encore quelques mois. Proposer, dans ce temps estival, une programmation dense, diverse, de qualité, internationale et accessible à tous s’est malheureusement révélée inenvisageable au regard des contingences sanitaires, peut-on lire dans le communiqué diffusé sur le site Internet du festival.

L’organisation donne rendez-vous aux bédéistes du 27 au 30 janvier 2022. Dans les semaines et mois à venir, les contenus de la programmation de cette nouvelle édition de janvier vous seront annoncés. De nature très diverse, ils auront pour ambition de marquer le renouveau de l’événement et de nous réunir une fois encore à Angoulême, capitale mondiale de la bande dessinée, est-il ajouté dans le communiqué.

Une version numérique du 48e Festival international de la bande dessinée d’Angoulême s’était tenue en janvier dernier.

Avec les informations de Le Monde

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !