•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Salon international du livre de Québec est reporté

Une personne tient un livre dans sa main lors du Salon du livre de Québec.

Le Salon du livre de Québec devait se tenir du 7 au 11 avril 2021 (archives).

Photo : Radio-Canada / Alice Chiche

Les mesures sanitaires en place liées à la hausse des nouveaux cas de COVID-19 forcent les organisateurs du Salon international du livre de Québec (SILQ) à reporter l'événement.

L'événement devait se tenir du 7 au 11 avril. Il est désormais reporté, mais aucune date n'a été précisée. Il s’agit là d’une décision crève-cœur pour l’équipe du SILQ, expliquent les organisateurs dans un communiqué.

Un travail colossal avait été entrepris depuis l’été dernier afin de repenser et de concevoir des activités adaptées à la situation qui prévalait alors. C’est ainsi que le magazine littéraire Auteur.e Studio a été élaboré, réunissant une trentaine d’auteurs, de comédiens et de musiciens sur un véritable plateau de télévision au Centre des congrès de Québec, peut-on aussi lire.

John R. Porter annonce que le Salon international du livre de Québec doit être reporté en raison des mesures sanitaires mises en place à cause de la hausse des nouveaux cas de COVID-19.

John R. Porter, président du Salon international du livre de Québec, en entrevue à Radio-Canada

Photo : Radio-Canada

Toutes ces activités seront donc reportées pour garder intact le travail fourni jusqu'ici, explique John R. Porter, président du SILQ.

Il ne s’agit pas de bricoler quelque chose, mais de réaliser quelque chose d’exemplaire qui soit à la hauteur du travail qui a été investi jusqu’à maintenant, a-t-il commenté en entrevue à Radio-Canada.

En revanche, toutes les activités scolaires seront, elles, annulées.

Déjà, 43 auteurs avaient accepté d’animer 203 rencontres scolaires au primaire et au secondaire, réunissant quelque 7200 jeunes, précise-t-on dans le communiqué.

L'annonce de nouvelles mesures sanitaires par le premier ministre François Legault mercredi a été un coup dur pour les organisateurs qui avaient déjà dû annuler le SILQ l'année dernière à cause de la pandémie.

C’est costaud, ce que notre organisation a vécu, reconnaît M. Porter. C’est dur pour nos équipes, c’est dur pour nos partenaires, c’est dur pour les auteurs.

Le SILQ avait prévu plusieurs invités de marque cette année, parmi lesquels Ken Follet, Éric-Emmanuel Schmitt, Marc Lévy, Margaret Atwood et Zachary Richard. Une place de choix était aussi réservée aux auteurs de la région de Québec.

Avec les informations de Christiane Latortue

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !