•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

147 cas de COVID-19 liés à l'éclosion du Mega Fitness Gym à Québec

Une enseigne du Mega Fitness Gym, à Québec.

L'extérieur du Mega Fitness Gym, à Québec (archives)

Photo : Radio-Canada / Victor Paré-Dechene

Ce sont 147 personnes qui ont contracté la COVID-19 à la suite d’une éclosion survenue au Mega Fitness Gym 24 h, à Québec, a indiqué vendredi le CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Le CIUSSSCN a revu son bilan à la hausse, car jeudi il s'établissait à 141 cas. Ce nombre a donc plus que triplé par rapport au début de semaine puisqu'on en dénombrait alors une quarantaine. Ce chiffre est aussi largement supérieur au nombre de cas liés à l'éclosion du bar Kirouac à Québec en septembre dernier, qui s'établissait à plus de 80.

Ce sont aussi plus d'une vingtaine de milieux de travail qui sont aux prises avec des éclosions liées à celle du Mega Fitness Gym 24 h, selon la santé publique.

La salle d'entraînement est fermée depuis mercredi puisque la santé publique a ordonné la fermeture de l'établissement après avoir observé de graves manquements aux mesures sanitaires. De plus, bon nombre de clients de la salle ayant contracté la COVID-19 ont raconté à Radio-Canada que les consignes sanitaires n’étaient pas respectées à la lettre au sein de l’établissement.

Mardi, une visite du CIUSSS de la Capitale-Nationale avait permis de constater plusieurs infractions au Mega Fitness Gym 24 h, dont l'absence de prise de présence et le non-respect de la distanciation sociale.

Plus tôt cette semaine, les clients de ce gym qui avaient fréquenté l'établissement depuis le 14 mars ont été incités à passer un test de dépistage après qu'une personne suspectée d'être porteuse d'un variant de la COVID-19 eut utilisé les installations.

Je respecte les mesures

Jeudi en fin de journée, le propriétaire de la salle de sports s'est exprimé sur les réseaux sociaux.

Daniel Marino reconnaît dans une publication Facebook que la situation actuelle est difficile pour tout le monde, à commencer par les gens touchés par la COVID et leurs proches.

Le propriétaire du Mega Fitness Gym 24h, Dan Marino devant son établissement.

Le propriétaire du Mega Fitness Gym 24h, Dan Marino, cet automne (archives).

Photo : Radio-Canada

Comme citoyen et entrepreneur, je respecte les mesures sanitaires depuis le début. Par obligation, mais aussi et d’abord et avant tout, pour la sécurité de mes clients, poursuit-il.

M. Marino dit aussi avoir contracté le virus. Je suis touché par la COVID comme entrepreneur, je suis aussi touché par la COVID comme humain. Ma santé va mieux, je suis choyé malgré tout, écrit-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !