•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccination contre la COVID-19 : d'autres groupes prioritaires s'ajoutent à Ottawa

Une aiguille perce une fiole du vaccin de Moderna.

Des bénéficiaires de soins à domicile et certains dirigeants religieux peuvent maintenant prendre rendez-vous.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

La Ville d’Ottawa a étendu, jeudi, la portée de son opération de vaccination en incluant les bénéficiaires de soins à domicile, des travailleurs de la santé et certains dirigeants religieux.

La Ville, qui organise la vaccination sur son territoire, offre désormais une nouvelle clinique itinérante de vaccination au Complexe récréatif Canterbury, situé au 2185, rue Arch, à Ottawa.

Les adultes bénéficiaires de soins à domicile pour maladie chronique résidant n’importe où dans la Ville d’Ottawa et les travailleurs de la santé qui ont des contacts avec les patients, dont les opticiens, chiropraticiens, psychologues ou massothérapeutes agréés, peuvent désormais obtenir un rendez-vous de vaccination.

La préinscription est aussi disponible pour les dirigeants religieux qui, dans le cadre de leur rôle, peuvent être exposés à la COVID-19.

Les dirigeants religieux peuvent visiter le site internet de Santé publique Ottawa (Nouvelle fenêtre) pour faire leur préinscription à un rendez-vous de vaccination, peut-on lire dans un communiqué de la Ville.

Dirigeants religieux admissibles :

  • Soins en fin de vie
  • Soins au défunt, funérailles, bain ou autre cérémonie avec contact direct avec des personnes décédées
  • Visites à domicile de personnes malades
  • Soins pastoraux dans les hôpitaux, les foyers de soins de longue durée, les maisons de retraite

Les membres des collectivités des Premières Nations, des Inuits et des Métis âgés de 16 ans et plus pourront aussi se faire vacciner incessamment.

Une clinique de vaccination est organisée au Complexe St-Laurent, situé au 525, rue Côté, et les citoyens visés peuvent composer le 613‑691‑5505 pour prendre un rendez-vous.

Conformément aux lignes directrices provinciales, Santé publique Ottawa ne réserve actuellement que des deuxièmes doses pour les membres des collectivités des Premières Nations, des Inuits et des Métis, écrit la Ville.

Toutes les autres personnes qui ont reçu leur première dose à une clinique de Santé publique Ottawa et qui sont en attente de leur deuxième dose sont invitées à s’abonner au bulletin électronique de la Ville et à suivre les sources de nouvelles locales pour obtenir plus d’information. Lorsqu’il sera possible de prendre rendez-vous pour une deuxième dose, la Ville communiquera avec le public. Veuillez ne pas communiquer avec Santé publique Ottawa actuellement pour prendre un second rendez-vous.

Une carte de la Ville d'Ottawa montre plusieurs emplacements ciblés.

Jusqu'à sept centres de vaccination seront déployés au fur et à mesure que le nombre de doses allouées à Ottawa augmentera.

Photo : Ville d'Ottawa

Cliniques éphémères dans les communautés à haut risque :

  • Centre récréatif Albion-Heatherington, 1560, chemin Heatherington
  • Complexe récréatif Canterbury, 2185, rue Arch
  • Centre récréatif Carlington,1520, avenue Caldwell
  • Centre Pauline-Charron, 164, rue Jeanne-Mance
  • Centre communautaire de Greenboro, 363, promenade Lorry Greenberg
  • Centre Mary-Pitt, 100 promenade Constellation
  • Hôtel de ville d’Ottawa, 110, avenue Laurier Ouest
  • Centre communautaire Overbrook, 33, rue Quill
  • Centre communautaire Pat-Clark, 4355, promenade Halmont
  • Centre Ron-Kolbus Lakeside, 102, avenue Greenview
  • Complexe St-Laurent, 525, rue Côté
  • Centre récréatif Plant, 930, rue Somerset Ouest

Mercredi, la Dre Vera Etches, médecin chef en santé publique de Santé publique Ottawa (SPO) a exigé des mesures plus sévères pour lutter contre la COVID-19, avec une pandémie qui devient de plus en plus agressive.

Nous voyons ce que nous craignions. Le vaccin n’est pas arrivé à temps pour surpasser la croissance de la COVID-19 dans la communauté. Nous sommes à un point jamais atteint dans cette pandémie, a déclaré la Dre Etches.

SPO demande à la population de consulter son site web pour suivre l'évolution de la campagne de vaccination locale.

Les visites sans rendez-vous ne sont acceptées à aucun endroit, précise la Ville, qui prend des moyens pour assurer le plus petit nombre possible de gens présents dans les centres de vaccination en même temps.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Le vaccin dans 34 pharmacies d'Ottawa et trois de l'est ontarien

Ce jeudi, la province a dévoilé le nom des plus de 350 pharmacies supplémentaires qui offriront le vaccin d'AstraZeneca aux personnes âgées de 55 ans et plus. Certaines d'entre elles pourront offrir le vaccin dès samedi.

Comme l'avait réclamé le maire d'Ottawa, Jim Watson, la capitale fédérale fait partie de cette deuxième phase du projet pilote du gouvernement de Doug Ford, avec 34 pharmacies qui pourront administrer le vaccin, sur rendez-vous seulement (Nouvelle fenêtre). L'est ontarien compte trois pharmacies dans la liste, à Embrun, Hawkesbury et Winchester.

Au début du mois, l'Ontario a commencé à offrir le vaccin aux personnes âgées de 60 ans et plus dans les pharmacies et les établissements de soins primaires.

Avec l'expansion de jeudi, qui porte le nombre total de pharmacies offrant le vaccin à près de 700, selon la province, le gouvernement s'attend à ce que ce nombre puisse atteindre environ 1 500 d'ici la fin avril, est-il indiqué par voie de communiqué.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !