•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Ontario gardera ses écoles ouvertes malgré le reconfinement

Doug Ford et Stephen Lecce marchent dans le corridor d'une école, passant devant des casiers.

Le premier ministre ontarien, Doug Ford, et son ministre de l'Éducation, Stephen Lecce

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada

Le gouvernement Ford compte maintenir l'enseignement en classe en dépit du confinement de 28 jours qui doit entrer en vigueur samedi dans l'ensemble de la province.

Le ministre de l'Éducation, Stephen Lecce, a assuré, mercredi, que les écoles demeuraient sécuritaires, malgré la résurgence des cas de COVID-19 dans la province et la propagation des variants.

Alors que des conseils scolaires prévenaient les parents plus tôt cette semaine de se préparer à une possible fermeture des écoles après le long week-end de Pâques, le ministre Lecce rétorque que la province a un « plan robuste » pour garder les écoles ouvertes.

Il ajoute que l'apprentissage en classe doit se poursuivre après la semaine de relâche, qui avait été reportée cette année au 12 avril.

Notre intention est d'aller de l'avant avec la relâche en avril.

Une citation de :Stephen Lecce, ministre de l'Éducation

Il promet un nettoyage en profondeur des écoles durant la semaine de relâche et des mesures sanitaires accrues et un accès bonifié au dépistage pour accueillir les élèves en toute sécurité au retour de la relâche.

Le ministre Lecce avait fixé comme objectif à la mi-février que les conseils scolaires fassent du dépistage asymptomatique dans 5 % de leurs écoles chaque semaine. Toutefois, jusqu'à maintenant, la province est loin d'avoir atteint cette cible.

M. Lecce souligne que les trois quarts des écoles en Ontario n'ont pas de cas déclaré de COVID-19 à l'heure actuelle. Toutefois, à Toronto et dans la région de Peel, notamment, de multiples écoles ont été fermées au cours des dernières semaines à cause d'éclosions.

Au Québec, le gouvernement Legault a annoncé mercredi que les écoles seraient fermées temporairement dans les zones chaudes de Lévis, Québec et Gatineau dans le but de limiter la propagation du coronavirus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !