•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre personnes tuées par balle en Californie

Des policiers discutent devant un camion blindé.

Des policiers discutent à l’extérieur d’un immeuble commercial où quatre personnes ont été tuées, mercredi soir, en Californie.

Photo : Getty Images / Mario Tama

Radio-Canada

Quatre personnes, dont un enfant, ont été tuées par balle mercredi soir, dans la ville d’Orange, située dans le sud de la Californie.

Lorsque la police a été appelée à intervenir, vers 17 h 30, dans un immeuble commercial de la ville située à proximité de Los Angeles, des coups de feu étaient tirés. Les policiers ont répliqué, a indiqué la lieutenante du Service de police de la ville d’Orange, Jennifer Amat, et le suspect a ensuite été transporté à l’hôpital, sérieusement blessé.

À cette étape de l’enquête, on ne sait pas si le suspect a été atteint par des tirs des policiers ou s’il s’est infligé des blessures.

Le gouverneur de la Californie, Gavin Newsom, a indiqué sur les réseaux sociaux que cette tuerie lui brisait le cœur. Nous sommes avec les familles touchées par cette terrible tragédie ce soir, a-t-il ajouté.

Les policiers n’avaient pas, en fin de soirée mercredi, d’information à fournir concernant les motifs de l’auteur de cette tuerie. Des coups de feu ont été tirés à l’intérieur, aux deux étages que compte cet immeuble commercial.

Paul Tovar, un témoin interrogé à l’extérieur de l’immeuble et à proximité de la scène de crime, affirme que son frère est propriétaire d’un commerce à cet endroit. Il ne répond pas à mes appels. Je suis effrayé et inquiet.

Une cinquième personne, blessée gravement par le suspect, a été transportée à l’hôpital. Elle est dans un état critique.

Aucune information n’a été transmise concernant l’identité du suspect ou des victimes.

Une troisième tuerie de masse en deux semaines

Il s’agit de la troisième tuerie de masse à survenir aux États-Unis en un peu plus de deux semaines.

Robert Aaron Long, 21 ans, est accusé d’avoir tué huit personnes, dont six d’origine asiatique, dans des salons de massage d’Atlanta, en Georgie.

Ahmad Alissa, également âgé de 21 ans, est accusé d’avoir tué 10 personnes, dont un policier, dans un supermarché de Boulder, au Colorado.

À la suite de la tuerie d’Atlanta, le président des États-Unis, Joe Biden, avait martelé que les violences à l’endroit des communautés asiatiques doivent cesser.

Avec les informations de Associated Press

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.