•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle mesure pour contrer la pénurie de logements dans l’archipel

Des maisons sur une falaise dans l'archipel madelinot.

Maisons dans le secteur de Fatima, aux Îles-de-la-Madeleine.

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

La Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine réserve une enveloppe de 800 000 $ pour aider à améliorer l’offre locative disponible à l'année.

L'aide financière sera versée sous forme de subvention aux promoteurs qui souhaitent construire des logements multiples, jusqu'à concurrence de 100 000 $ par projet.

La Municipalité procédera à un appel de projets. Les critères d'admissibilité de cette aide financée par le Fonds régions et ruralité (FRR) seront précisés au cours de l’été.

La directrice du développement du milieu à la Municipalité des Îles, Josiane Pélosse, explique que ces critères permettront à la Municipalité de s'assurer que l'argent sert vraiment à la communauté.

Il est déjà établi que les logements touristiques ne seront pas admissibles.

Plusieurs propriétaires préfèrent louer à gros prix leur logement à des touristes durant l'été. De plus, l’archipel compte très peu d’appartements.

La pénurie de logements locatifs à l’année pèse lourd dans le recrutement et la rétention de la main-d'œuvre aux Îles.

Geneviève Demers-Lamarche illustre bien les problèmes de logements auxquels se butent les travailleurs qui s’installent dans l’archipel.

Geneviève Demers-Lamarche dehors au printemps aux Îles-de-la-Madeleine.

Geneviève Demers-Lamarche a déménagé aux Îles de la Madeleine en 2016. Depuis son arrivée, l'infirmière enchaîne bien malgré elle les déménagements.

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Infirmière basée aux Îles-de-la-Madeleine depuis 2016, elle enchaîne bien malgré elle les déménagements. J'ai dû changer de place neuf fois, raconte-t-elle, jamais je n’ai eu un quatre et demi avec un bail signé et pu prendre pour acquis que je pouvais rester là comme bon me semble.

Le maire des Îles, Jonathan Lapierre, estime que l'archipel a besoin d'au moins 100 logements supplémentaires pour combler les besoins.

Le problème n'est pas récent et perdure même si la Municipalité, dit-il, s’est dotée d’un plan dès 2019.

D'autres mesures

Le nouveau programme s’ajoute en effet à des outils déjà existants comme les remboursements de taxes sur une période de cinq ans, déjà offerts aux promoteurs grâce à l'adoption d'un projet de loi privé. C’est quand même des remboursements qui varient entre 10 000 $ et 25 000 $ par année, dépendamment de l’ampleur du projet , commente le maire.

Jonathan Lapierre dehors au soleil.

Le maire des îles, Jonathan Lapierre, estime que l'archipel a besoin d'au moins 100 logements supplémentaires pour combler ses besoins locatifs.

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Le programme a connu un certain succès, selon M. Lapierre, mais n’est pas suffisant pour contrer la tendance. La Municipalité a alors décidé de rendre disponibles à la reconversion de certains de ses bâtiments déjà existants. L’aréna de Fatima a été ciblé.

Les nouveaux logements aménagés dans l'ancien colisée Albin-Aucoin de Fatima.

Le colisée Albin-Aucoin de Fatima est présentement converti en logements à la suite d'un appel de projets. Le bâtiment a été vendu pour la somme de 1 $ par la Municipalité à des entrepreneurs.

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Une douzaine de logements seront prêts à louer d’ici quelques semaines.

La Municipalité a lancé récemment un autre appel d’offres pour un projet à l’aréna de Havre-aux-Maisons. On espère créer avec ça encore une douzaine de logements , poursuit le maire.

L’aide annoncée, mercredi, viendra bonifier toutes ces mesures, indique M. Lapierre. Maintenant il faut avoir une réaction du milieu, il faut avoir une réaction de la communauté d’affaires, des promoteurs immobiliers qui vont se lancer et aller chercher ces sommes d’argent disponibles et qui vont aider à diminuer la pénurie de logements.

La balle est dans le camp des promoteurs.

Une citation de :Jonathan Lapierre, maire des Îles-de-la-Madeleine
L'ancien aréna de Havre-aux-Maisons au printemps.

L'aréna de Havre-aux-Maisons fait actuellement l'objet d'un appel d'offres par la Municipalité pour une reconversion en logements.

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Une étude est en cours afin de réaliser un portrait détaillé de l’offre et de la demande de logements aux Îles. Les conclusions vont permettre de baliser l'appel de propositions de projets immobiliers.

En attendant, Geneviève Demers-Lamarche aimerait pouvoir déposer ses valises. Avoir un logement à l'année où tu peux y être à l'année, pouvoir t'installer… , rêve tout haut la jeune femme.

Avec les informations d'Isabelle Larose

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !