•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Relance de la campagne de vaccination dans les régions éloignées de la Côte-Nord

Un petit bâtiment couvert où peut pénétrer une voiture adjacent à un hôpital.

La clinique de dépistage de COVID-19 de l'hôpital de Sept-Îles (archives).

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Radio-Canada

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord demande aux résidents de la Basse-Côte-Nord, de la Minganie et de la région de Caniapiscau de faire un effort supplémentaire pour la vaccination.

La prise de rendez-vous est donc à nouveau ouverte pour les résidents âgés de plus de 18 ans de ces MRC.

Le CISSS souhaite s’approcher du 70 % de la population vaccinée pour atteindre l'immunité collective.

Proportion des Nord-Côtiers ayant reçu une dose de vaccin

  • Haute-Côte-Nord :25 %
  • Manicouagan : 27 %
  • Sept-Rivières : 24 %
  • Minganie : 55 %
  • Basse-Côte-Nord : 62 %
  • Caniapiscau : 39 %

Pour l’ensemble de la Côte-Nord, 31 % de la population totale a reçu une première dose du vaccin. Ce taux monte à près de 40 % pour les 18 ans et plus.

Par ailleurs, la prise de rendez-vous pour les Nord-Côtiers de plus de 60 ans est toujours ouverte.

Appel à la prudence

Le CISSS demande aux résidents de la Haute-Côte-Nord, de Manicouagan et de Sept-Rivières de se faire dépister à leur retour d’un séjour dans une région en zone orange ou rouge.

Si je réside à Baie-Comeau, et que je m'en vais par exemple passer deux jours à Chicoutimi. À mon retour, je dois faire très attention et je dois appeler pour me faire dépister. Le but, c’est que ça nous permet de détecter, est-ce qu’il y a de la transmission. Ça nous permet d'identifier et d’éteindre très rapidement les petits feux, donne en exemple le Dr Fachehoun.

Des mesures similaires étaient déjà en place pour les résidents des secteurs plus isolés de la région.

Le médecin spécialiste en santé publique se dit très inquiet de la possible transmission du nouveau variant de COVID-19.

Je suis inquiet pour notre région quand je regarde ce qui se passe au Bas-Saint-Laurent et dans la capitale nationale.

Une citation de :Richard Fachehoun, médecin spécialiste en santé publique, CISSS Côte-Nord

Bilan du jour

Mercredi, aucun cas de COVID-19 n’est recensé par le CISSS sur la Côte-Nord.

Depuis le début de la pandémie, 360 Nord-Côtiers ont contracté la COVID-19 et un seul d’entre eux en est toujours malade.

À l’échelle provinciale, 1025 nouveaux cas de COVID-19 et 9 décès supplémentaires sont recensés mercredi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !