•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une locataire d’une résidence pour aînés trouvée morte à Trois-Rivières

L'extérieur de la résidence.

Les circonstances exactes de son décès ne sont pas encore connues.

Photo : lesresidencescheminduroy.com

Radio-Canada

Une femme de 97 ans a été retrouvée morte non loin de la résidence privée pour ainés où elle habitait à Trois-Rivières.

La dame était locataire de la résidence Notre-Dame, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine.

Elle a été trouvée vers 8 h mardi matin, selon la police de Trois-Rivières. On ne connaît pas l’identité de la nonagénaire ni les circonstances exactes de son décès.

Pour l’instant, tout semble pointer vers une cause accidentelle, a déclaré le porte-parole de la police de Trois-Rivières, Luc Mongrain, en entrevue à l’émission Toujours le matin. La thèse criminelle est donc écartée. Une chute aurait causé le décès, souligne le sergent.

À 22 h lundi soir, le personnel a constaté que la dame dormait dans son lit, selon le directeur général de la résidence Notre-Dame, Jean-Guy Pronovost. Elle a été trouvée le lendemain matin sur un balcon.

M. Pronovost souligne que la résidence accueille des gens autonomes et donc, que la direction n'est pas tenue d'avoir d'alarme sur la porte.

Le directeur général affirme que la dame vivait à cet endroit depuis plus de cinq ans. Il la décrit comme une femme dynamique qui se gardait en forme et n’avait aucun trouble cognitif. 

Il précise qu’il y a quelques mois, elle a subi une fracture à une rotule et a été transférée dans une ressource externe pour y recevoir des soins de physiothérapie.

Depuis son retour dans son logement, elle était plus agressive, selon lui. La résidence avait d’ailleurs établi un plan d'action avec le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ).

La police et le bureau du coroner enquêtent

Le département d'enquête de la police de Trois-Rivières est responsable du dossier. 

Le bureau du coroner du Québec va aussi étudier les causes de ce décès.

La résidence privée pour aînés Notre-Dame compte une trentaine d’unités pour une clientèle autonome et semi-autonome.

Les propriétaires sont les résidences Chemin du Roy qui possèdent cinq établissements en Mauricie (à Trois-Rivières et Yamachiche).

Avec les informations de Dominique Panebianco et de Jonathan Roberge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !