•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Appels d'offres : Québec songe à ajouter des critères écologiques

Sonia LeBel s'adresse à ses collègues députés à l'Assemblée nationale.

La présidente du Conseil du Trésor, Sonia LeBel

Photo : Radio-Canada

La Presse canadienne

Le gouvernement Legault envisage d'imposer des critères écologiques contraignants dans ses appels d'offres.

C'est ce qu'a laissé entendre la présidente du Conseil du Trésor, Sonia LeBel, mardi, en commission parlementaire.

Elle a fait savoir qu'elle allait tenir compte de ces critères dans un projet de loi à venir.

Mme LeBel répondait aux questions du député péquiste de Jonquière, Sylvain Gaudreault, qui est porte-parole en environnement.

S'agira-t-il de critères contraignants à inscrire obligatoirement dans tout appel d'offres? Cela n'a pas été précisé.

Un certain nombre de critères considérés comme écologiques pourraient être envisagés.

Par exemple, il pourrait être possible d'imposer qu'un produit soit fabriqué à l'aide d'énergie renouvelable.

Ou encore, on pourrait privilégier un produit local pour limiter les émissions de gaz à effet de serre (GES) à l'étape du transport du produit.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !