•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le transporteur aérien à bas prix Flair Airlines à la conquête de Montréal

Un avion de Flair Airlines dans le ciel

Le transporteur aérien à très bas prix, en pleine expansion, desservira 19 villes d'ici août.

Photo : tirée de Facebook/Flair Airlines

Radio-Canada

Le transporteur à bas prix Flair Airlines étend son service à l’aéroport international Montréal-Trudeau, à partir du 1er juillet, avec des vols directs vers Toronto, Vancouver, Halifax et Abbotsford.

Les tarifs aller simple sur plusieurs des nouvelles liaisons de Montréal commencent à partir de 49 dollars, taxes et frais inclus, selon l’entreprise.

Nous sommes ravis de mettre en place un service à très bas prix à Montréal et d'offrir nos tarifs avantageux dans une région où les Canadiens paient beaucoup trop cher depuis bien trop longtemps, a déclaré son président et chef de la direction, Stephen Jones, dans un communiqué.

Offrir des voyages aériens abordables au Canada est une première étape essentielle pour relancer le secteur du voyage et du tourisme.

Une citation de :Stephen Jones, président et chef de la direction, Flair Airlines

Flair Airlines, basée à Edmonton, a été l'une des premières compagnies aériennes à concentrer son réseau exclusivement sur les voyages intérieurs essentiels pendant la pandémie.

L’entreprise indique qu’elle continuera d'assurer uniquement le service essentiel jusqu'en avril et commencera à élargir son service en mai, au fur et à mesure que les vaccinations se poursuivront et que l'envie de voyager reviendra.

En tant que transporteur aérien à très bas prix, Flair ne connaît pas les frais généraux et les coûts associés des organisations et des réseaux traditionnels. Cela nous permet de répercuter nos gains d'efficacité sur nos prix, indique le communiqué.

Les réservations sont maintenant ouvertes pour les nouvelles liaisons annoncées, pour des voyages jusqu'au 30 octobre 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !